JUVISY  RED STAR 93

COUPE DE FRANCE 2002

Juvisy - Saint Etienne
Juvisy face à Saint-Etienne, en D3, en 1977

RENDEZ-VOUS A JUVISY

Pour l'entrée en Coupe de France 2002, le Red Star se voit offrir la formation de Juvisy, commune de l'Essonne de 11 937 habitants (chef-lieu de canton, de l'arrondissement d'Evry)
Importante gare de triage (la ville avait beaucoup souffert des bombardements, à la fin de la guerre, 18 avril 1944, le beau château de la ville a été détruit).
Un peu d'histoire, sur la route de Fontainebleau, les rois de France faisaient une halte à Juvisy-sur-Orge. C'est aussi à Juvisy que Napoléon, apprenant la capitulation de Paris, en 1814, décida d'abdiquer.

Pensionnaire de la D 3, dans les années 1970, Juvisy-sur-Orge était l'un des clubs phares de l'Essonne avec Viry-Châtillon et Corbeil-Essonnes.
Les Juvisiens furent les seuls à ne jamais passer une saison en D 2.
Le stade de Juvisy, stade Georges Maquin, situé sur la commune de Viry-Châtillon accueillait lors des matchs importants entre 2 000 et 3 000 spectateurs, lors de la venue de certaines réserves professionnelles (Saint-Etienne, en particulier).
Le début des années 1980 a marqué la chute de l'Etoile Sportive de Juvisy, qui dispute à présent, le championnat d'Excellence de l'Essonne (2-2, avec Massy, lors de la première journée de championnat).
A présent, le football à Juvisy-sur-Orge, se conjugue au féminin, la formation locale, troisième du Championnat de France (2000-2001) avec trois internationales : Soubeyrand, Riéra et Mugneret-Beghé. Le 9 septembre, Juvisy a remporté son premier match de la saison 6-1 à Tours
Du coup, le match de Coupe de France ne se déroulera pas, le dimanche 16 septembre, sur le stade Georges Maquin, une rencontre de D 1 féminine est programmée, ce jour là (Juvisy Montpellier).
Par conséquent, Juvisy Red Star se disputera, samedi 15 septembre, à 20 heures, sur le stade de l'équipe de Viry-Châtillon.
Plusieurs joueurs du Red Star ont commencé ou terminé leur carrière sous le maillot de l'Etoile de Juvisy : Hubert Guéniche, Jean-Daniel Piwowar ou Ahmed Rached.

© GV 2001

Archives           Retour à la page d'accueil