LES MATCHS 2006-2007   ALLEZREDSTAR.COM

CFA 5ème journée
samedi 2 septembre 2006
ROUEN - RED STAR FC 93 : 1-1 (0-1)

2385 spectateurs - arbitre : Sébastien Butault sera assisté de Thierry Laurent et Mike Denis - temps gris et doux
Buts : Duhamel (90ème + 2) - Lefort (37ème)
CJ : Vignaud (29ème), Léonard (32ème), Chedjou (34ème), Béhary (72ème), Badu (83ème) - Diomande (34ème), Miherre (40ème), Fabiano (86ème)
Changements : Blanchard par Lalaoui (63ème), Chedjou par Boketsu (67ème), Graton par Duhamel (70ème)- Rogin par Da Costa (78ème), Berthier par N'Simba (80ème), Ouattara par Sambague (87ème)

ROUEN : FC ROUEN : ALLIBERT (1), RABOTEUR (2), VIGNAUD (3), JALLITI (4), BEHARY, cap. (5), CAMARA (6), BLANCHARD (7), LEONARD (8),BADU (9), GRATON (10), CHEDJOU (11). Remplaçants : BOKETSU (12), LALAOUI (13), CACERES (14), DUHAMEL (15), ROBERT (16). Entraîneur : Eric GARCIN
RED STAR FC 93 : DJIDONOU (1), LACOMAT (2), DIOMANDE (3), KANGULUNGU (4), FOURNEUF, cap. (5), MIHERRE (6), OUATTARA (7), FABIANO (8), LEFORT (9), ROGIN (10), BERTHIER (11). Remplaçants : DA COSTA (12), N’SIMBA (13), YESSAD (14), SAMBAGUE (15), MAMA (16). Entraîneur : Bruno NAIDON

photo du match
Bonheur après l'ouverture du score

BIENVENU CHEZ LES PROFESSIONNELS

Nous savons désormais pourquoi Rouen est qualifié de « grand favori » de ce groupe de CFA. Car le FCR dont les lettres s’affichent partout sur fond rouge, des tribunes aux parkas des innombrables employés du stade, a tout d’un grand club. C’est contre un véritable club professionnel que le Red Star a joué samedi soir. Car avant d’évoquer la formidable partie que nos joueurs ont effectué, il faut parler de l’impressionnante organisation de ce club qui n’a rien d’un club amateur. Rouen, avec ses tribunes modernes et confortables, ses loges impressionnantes, ses stadiers professionnels, son public nombreux et chaleureux - à l’exception de quelques abrutis qui s’en prirent à nos supporters à leur arrivée – ses buvettes et ses boutiques dans tous les coins, ses panneaux publicitaires déroulants et ses sponsors, est un exemple à suivre pour tous les clubs ambitieux, donc pour le Red Star. Nous avons beaucoup à apprendre de ce type de club qui a déjà tout d’un pensionnaire du milieu professionnel.

Mais de notre côté, nous en avions également à leur en remontrer. Non pas autour mais sur le terrain, là où tout se joue, et ce sont nos joueurs qui l’ont fait.

Car sur cette pelouse parfaite mais de dimension inférieure à celle de Bauer, ce sont les verts et blancs de Saint Ouen qui ont failli l’emporter. Il s’en est fallu de deux minutes d’arrêt de jeu, un corner tiré à l’entrée des six mètres, un joueur rouge qui s’arrache du marquage pour contrôler dos au but et, acrobatiquement, battre Yohann de près. Jusque là, l’équipe avait parfaitement tenu le coup et préservé l’avantage acquis à la 37ème minute. Près d’une heure à contenir les vagues rouges, tout en se montrant dangereux en deux trois occasions. Bravo les garçons. Bravo également aux supporters qui, à quarante derrière le but, tinrent la dragée haute aux supporters de Rouen tout au long de la partie. Seule l’explosion de soulagement de tout le stade à la 93ème minute réussit à couvrir leurs encouragements.

« L’équipe de Rouen mettra la pression d’entrée » annonçait la presse locale. Elle avait raison. Cette grosse cylindrée ne pratique pas le tour de chauffe. D’entrée, la mécanique monte à plein régime. Pression, mouvements, flèches à gauche, flèches à droite, duels aériens musclés et le plus souvent gagnés, les rouges maintiennent un rythme soutenu et, surtout, ne baissent jamais le ton. La méthode est simple : A fond on commence, on maintient le rythme tout du long et on accélère sur la fin.

Face à cette opposition autrement plus solide et relevée que Poissy, Pontivy ou Guingamp, nos joueurs n’ont jamais paniqué. Certes, ils mirent bien quinze minutes avant de trouver un peu d’espace pour construire leur jeu. Mais jamais durant ce premier quart d’heure, Rouen n’est parvenu à déstabiliser la défense ni l’organisation mise en place par Bruno Naidon. Pas intimidés, le milieu de terrain et les attaquants se sont mis alors à presser, haut dans le camp de Rouen, pour redonner de l’air à la défense et reprendre le jeu à leur compte. Berthier, Miherre et Rogin, excellents à ce jeu, récupérèrent de nombreux ballons. La partie alors s’équilibra à un niveau d’intensité que nous n’avons jamais connu depuis le début de la saison. Et les verts soutinrent la comparaison la tête haute. Pour preuve de l’engagement des deux équipes, le nombre important de cartons sans qu’il n’y ait eu de réels actes de violence. Huit cartons jaunes, dont cinq pour les rouges et au total cinq distribués durant les quarante premières minutes.

Dans ce match soutenu peu d’occasions toutefois. Car s’il n’y a pas de faiblesse dans cette équipe de Rouen peut-être lui manque-t-il un buteur né, un marqueur capable de débloquer seul une rencontre. Des buteurs, nous, nous en avons. Et nous en avons trouvé un autre samedi soir : Grégory Lefort. Pour sa première titularisation, il n’a eu aucune hésitation quand il a vu le ballon lui arriver dans les pieds à dix mètres des buts. Un tir à raz-de-terre dans le coin droit du gardien normand qui s’est su battu dès le départ du ballon. Ce but d’ailleurs doit tout autant à Grégory qu’aux joueurs qui, par leur pressing, ont amené le jeu auprès des buts de Rouen. Car c’est d’une touche obtenue à six mètres de la ligne de fond de cour que tout est parti. Un joueur (Ouattara, Lacomat ?) se bat avec un défenseur adverse pour récupérer la balle remise en jeu. Le pressing est payant. Le défenseur, gêné, prolonge la balle vers le centre de la surface plus qu’il ne la dégage. Et Lefort est là pour reprendre, libre de tout marquage. Consternation dans la défense normande, consternation dans les tribunes, sauf derrière le but de Yohann. Car nos supporters sont dopés par ce but. Les chants redoublent et claquent dans un stade qui soudain angoisse. Car à la mi-temps, si le jeu est équilibré mais c’est bien le Red Star qui mène.

La seconde période sera la confirmation de la première. Rouen, équipe puissante et solide, repart à fond et ne cessera de pousser jusqu’à la dernière minute. En face, outsider menant aux points, le Red Star remonte sa garde, refuse de se laisser coincé dans les cordes et ressort dès que possible pour lancer des frappes. L’une d’elle, obtenue après un bon travail de Ouattara pour empêcher le gardien de se saisir d’un ballon aérien, est dangereuse. Reprise de volée en pleine surface de Rogin détournée en corner par un défenseur.

Les corners et les centres se succèdent, toujours très bien tirés aux abords de la surface des six mètres. Yohann montre alors tout son talent. Pas une seule fois il ne se laissera tromper par les trajectoires fuyantes ou au raz du sol. La ronde des remplacements commence. Rouen rentre au paddock le premier et change trois éléments en l’espace de dix minutes. Bruno Naidon réplique peu après pour un tarif identique. Mais ces changements de plus d’un quart de l’effectif ne bouleverse pas les données du match. Le temps s’écoule et plus rien ne rentre. Le public rouennais pousse son équipe et c’est alors que plus personne n’y croit vraiment parmi les 2500 supporters locaux que l’égalisation survient. Explosion du stade. Mais c’est plus du soulagement que de la rage qui le public exprime, tant il a senti le souffle de la défaite durant une heure de jeu.

Après un tel match, ce n’est pas un joueur particulier qu’il faut identifier, c’est toute l’équipe qu’il faut mentionner, tant elle a livré un combat qui pourrait faire date dans cette saison.

Derrière, Eugène, vif et physique, ainsi que Vincent, toujours aussi serein et facile dans son style faussement nonchalant, ne furent jamais pris en défaut. Sur les côtés, la partie fut plus rude pour Lacomat et surtout Diomande qui ne cessa de voir débouler les adversaires sur son côté. Un nouvel apprentissage du haut niveau pour Kaba qui a souffert samedi soir et qui s’est battu pour ne pas se laisser déborder.

Le milieu fut une grande satisfaction. Dans la tourmente, en début de première et tout au long de la seconde, Fabiano, Miherre, Lefort ont abattu un travail considérable pour reprendre le ballon, le conserver, construire, gérer le temps alors que Ouattara chercha à trouver des décalages et à créer des espaces. Devant, Rogin fut admirable, déstabilisant la défense adverse et jouant derrière lui avec Berthier en soutien. Berthier, véritable piston entre les deux lignes.

Au total, ce fut une grande et belle soirée. Merci Rouen mais surtout bravo les joueurs, toujours invaincus après cinq rencontres. L’équipe a montré qu’elle pouvait jouer encore à un niveau plus élevé que ce que nous avions vu jusqu’à présent, sur la totalité d’un match et sans temps morts. A confirmer samedi face à la réserve du PSG.

JNP

LE MATCH EN DIRECT


LE MATCH EN « DIRECT-LIVE ».
Suivez le direct du match à : www.allezredstar.com/new_direct

Autre message :
" Qui-est-ce qui reste invaincu apres trois déplacements. C'EST LES DIABLES VERTS. Certes les diables rouges aussi je crois mais rappelons que l'an dernier le PFC avait perdu 3-1 à Rouen. " Pierre Destacamp de la Courneuve et d'Argenteuil réunis

Commentaires de Bruno Naidon après le match :
" Amer. Avant le match on m'aurait dit, un match nul, j'aurais signé des deux mains. Mais, je suis déçu que nous ayons été repris dans les arrêts de jeu alors que nous maîtrisions bien la rencontre. "


Message d'après match :
"Bravo quand même,ce Red star est solide. Et merci à Thérèse et Gérard. Avant le match on aurait signé pour ce résultat. Victoire à la maison, et nul à l'extérieur. C'est une progression qui peut ouvrir la porte du National. Bon retour." DIDIER.

Merci à tous d'avoir suivi ce direct et pour les nombreux messages.
Bonne soirée.

DEMAIN
Retrouvez-les premières photos du match dès dimanche matin

DECRASSAGE
Dimanche matin à Bauer

SAMEDI PROCHAIN
Prochain rendez-vous, samedi prochain, le Red Star FC 93 accueille Paris SG, à 18 h, à Bauer.
Venez nombreux soutenir les Vert et Blanc !

SCORE FINAL : FC ROUEN 1 - RED STAR 1 »
Le but de Rouen a été marqué par Duhamel
FC ROUEN 1 - RED STAR 1 »
92ème : BUT DE ROUEN
Encore un message :
"Allez Red Star, allez les verts ! Tenez bon et la victoire ne sera que plus belle. Pour la venue du PSG la semaine prochaine, je serai en congé, j'aurai
une grande pensée pour vous tous. Encore un effort ALLEZ " Pierre Millien

Il y a 3 minutes d'arrêts de jeu.

87ème : Sambague remplace Ouattara
86ème : carton jaune pour Fabiano

Quelques messages :
"Un petit but sur un contre, et c'est dans la poche...!Si je ne me trompe pas Eric Garcin l'entraîneur de Rouen a joué au MUC 72 à la fin des années 80 lorsque j'étais speaker du club." DIDIER.
"Courage ...... y croire encore et encore" Alex
"Il faut que le Red Star tienne le coup jusqu'au bout car Villemomble a gagné à Poissy et reste leader ce soir!!" MAX

85ème : le Red Star continue à faire du pressing
82ème minute : carton jaune pour le N°9 Badu
Entre la caméra, l'appareil photos et le téléphone, Gérard a des crampes aux doigts !!!
80ème : N'Simba rentre à la place de Berthier
78ème : Changement au Red Star, Rogin sort remplacé par Da Costa
76ème : belle occasion pour le Red Star, le gardien de Rouen relâche le ballon sur Miherre qui n'a pas pu conclure
75ème minute : tête d'un attaquant de Rouen magnifiquement arrêtée patr Djidonou
73ème : carton jaune pour le N°5, Béhary pour une faute sur Rogin. Coup franc tiré par Fabiano dans les bras du gardien, Allibert
70ème minute : le Red Star tient toujours et Rouen fait rentrer un troisième remplaçant. Duhamel, N°15 remplace Graton, N°10
67ème : le N°11 de Rouen, Chedjou sort il est remplacé par le N°12 Boketsu
62ème minute : changement pour Rouen Lalaoui remplace Blanchard
61ème : parade superbe de Djidonou qui met le ballon en corner
Toujours FC ROUEN 0 - RED STAR 1
55ème : rectification. Miherre a repris sa place et Reevis continue à s'échauffer.
50ème minute : Miherre blessé sort en boîtant, il est remplacé par N'Simba.
Depuis la seconde période, il y a eu trois tirs de Rouen largement au-dessus.
La reprise s'est effectuée sans changement, ni d'un côté ni de l'autre.

Message :
"Bonsoir Thérèse, j'espère une superbe victoire ce soir comme la semaine derniere ,ça me ferait d'autan plus plaisir car demain je vais avec Laurence (petite fille à Robert) au cimetière. Ca fait déjà 1 an !!
Pauvre Gérard ,la semaine dernière il sait coucher apres la ''mise en boîte" du site à 2 heures ,aujourd'hui ça risque d'être pire !!vu le match à 20 heures. Gros bisous a+" Max
(Il s'agit de notre ami Robert Dreyfus, que nous n'oublions pas).

MI-TEMPS : FC ROUEN 0 - RED STAR 1 »

Message de John : " Allez Red Star ... Une petite victoire pour Maëva s'il vous plait !"

Nouveau message d'Alex :
" Aller Red Star , tant de monde prêt à souffrir pour le maillot floquer de l'étoile , on croit en vous ...Il n' y a que Red Star !" Alex GG SUD OUEST
" Allez Red Star continuez à garder ce 1-0" Tarek du 93

39ème minute : carton jaune pour Miherre
Le but de Lefort a été marqué suite à un tir de 20 m, reprise du pied droit en demi pivot.
FC ROUEN : 0 - RED STAR 1
37ème minute : BBBBUUUUTTT DE LEFORT POUR LE RED STAR
33ème : carton jaune pour Diomande et aussi carton jaune pour Chedjou de Rouen
32ème : carton jaune pour Léonard de Rouen
29ème : carton jaune pour Vignaud de Rouen
Je crois que nos joueurs ont besoin encore plus de votre soutien. J'attends les nouveaux messages !

28ème minute : toujours domination du FC Rouen.
25ème : tête d'un attaquant de Rouen sur le petit filet
22ème : tir du N°7 de Rouen, Blanchard à droite juste au dessus du but de Djidonou.

Je vois qu'aujourd'hui, vous avez bien compris qu'il faut des encouragements pour nos joueurs, voici un nouveau message :
" Tous mes encouragements aux joueurs pour le match de ce soir ! Encore bravo pour votre site. Un grand bonjour aux supporters et à Claude Chazottes." Un supporter Bergeracois, Philippe

Message :
"Mon Red Star {années 60-70) je pense à toi. Allez les minots vous avez la chance de jouer pour un club qui a un grand passé et je l'espère un bel avenir ! Bonne chance pour ce soir." Jean-Pierre

20ème minute : toujours 0 - 0
19ème : 1ère action dangereuse du Red Star sur une montée de Berthier qui obtient un corner, mais qui ne donne rien.
18ème : toujours domination de Rouen.

Nouveau message :
" Avec un bon résultat à Rouen et le Red Star va continuer sa marche en avant. Allez les verts. Vous êtes supers. Samedi dernier au but par but sur Europe 1 Hervé Kérivel a donné le résultat de Red Star Guingamp,avec un "ça fait plaisir de voir le renouveau du Red Star". Je suis bien d'accord avec lui...! Bon match." Didier 72230 Arnage.

Il y a environ 2000 spectateurs dont une centaine de supporters du Red Star.

10ème minute : premier corner pour Rouen. Le Red Star a du mal à sortir de son camp. Domination de Rouen

Les messages continuent à arriver :
" Courage les mecs vos supporters de toute la France croient en vous....
FAITES NOUS RENAITRE ET VIBRER COMME DE PAR LE PASSE.IL N'Y A QUE RED STAR !" Alex Gang Green Sud Ouest
"Salut Thérèse, allez le Red Star pour un beau match à Rouen. C'est quoi déjà le nom du canason qui porte les couleurs du Red Star ? On va gagner, allez Red Star " Olivier de Hongrie


5ème minute : bonne entame de match pour le red Star qui a dominé les deux premières minutes, le temps que Rouen se mette en route et commence à dominer à son tour.

D'autres messages d'encouragement :
« Salutations 0 tous, un petit match nul suffirait à notre bonheur. ALLEZ RED STAR ! » Christian d'Ajaccio
« Salut à tous et Allez Red Star ! Bon match à tous. » Stef (St-Malo, 35) Gang Green section Ouest
« Allez les verts, allez Red Star....faites nous rêver. » Eric, un ancien audonien...

Pour l'instant un millier de personnes dans le stade de Rouen. Le coel est gris mais la pluie s'est arrêtée.
VOICI LES PREMIERS MESSAGES, PARVENUS HIER SOIR
« J'ai découvert le site depuis peu de temps, et j'en suis ravi, je suis supporter du RED STAR depuis les années 1970 le temps des MONIN, MOUTON, GARIGUE, LAUDU etc ... que de souvenirs pour moi.
Je souhaite tout ce qu'il y a de mieux pour le RED STAR, pour la saison qui commence, allez le RED STAR, je croise les doigts, le RED STAR va monter en national, puis en D2 rapidement afin de retrouver le rang qui est le sien, avant d'envisagé plus. VIVE le RED STAR. » Gromlp
« Bonjour à tous les supporters du Red Star mais je crains le pire pour vous car le FC Rouen commence à trouver sa vitesse de croisière je les vois bien cartonner demain un petit 4 à 5 -O ! Vive le foot et que le meilleur gagne ça reste du sport. » Cyril
« Continuez votre parcours et demeurez invaincus. Allez Red Star. » Pierre
« Bonne chance pour le match à Rouen, 4 points vous attendent ( Rouen, pas de victoire à domicile ) faites honneur à vos couleurs et que vos nombreux supporters mettent le feu au virage. » Yo de Marseille

LES EQUIPES
FC ROUEN :
ALLIBERT (1), RABOTEUR (2), VIGNAUD (3), JALLITI (4), BEHARY (5), CAMARA (6), BLANCHARD (7), LEONARD (8),BADU (9), GRATON (10), CHEDJOU (11).
Remplaçants : BOKETSU (12), LALAOUI (13), CACERES (14), DUHAMEL (15), ROBERT (16).
Entraîneur : Eric GARCIN
A noter que Jalliti est le frère de Jalliti qui jouait au Red Star en DH. En 2003.
RED STAR FC 93 :
DJIDONOU (1), LACOMAT (2), DIOMANDE (3), KANGULUNGU (4), FOURNEUF, cap. (5), MIHERRE (6), OUATTARA (7), FABIANO (8), LEFORT (9), ROGIN (10), BERTHIER (11).
Remplaçants : DA COSTA (12), N’SIMBA (13), YESSAD (14), SAMBAGUE (15), MAMA (16). Entraîneur : Bruno NAIDON

Bonjour à tous, c'est Thérèse, j'espère que nous allons passer une très bonne soirée ensemble. ALLEZ RED STAR !

Voici quelques infos d'avant match et dans quelques minutes les équipes.
DEPART A 14 H 45
Le car est parti de Saint-Ouen à 14 h 45, destination Rouen, plus exactement Petit Quevilly, le lieu du match. Les joueurs ont pris une collation trois heures avant le match.

ARBITRES
Sébastien Butault sera assisté de Thierry Laurent et Mike Denis.

LES MATCHS
Quevilly - Plabennec
Concarneau - Pacy-sur-Eure
Dieppe - Moissy-Cramayel
Poissy - Villemomble
Pontivy - Rennes B
Paris SG B - Vitré (dimanche)
Sainte-Geneviève-des-Bois - Bois-Guillaume (dimanche)
Guingamp B - Auxerre B
ROUEN - RED STAR FC 93

CLASSEMENT AVANT CETTE 5ème JOURNEE
1. VILLEMOMBLE 14 pts, 2. Pacy-sur-Eure 13 pts, 3. RED STAR 12 pts, 4. Bois-Guillaume 12 pts, 5. Auxerre 12 pts, 6. Guingamp 11 pts, 7. Rouen 11 pts, 8. Moissy-Cramayel 9 pts, 9. Concarneau 9 pts, 10. Paris SG 8 pts, 11. Vitré 8 pts, 12. Rennes 8 pts, 13. Poissy 7 pts, 14. Quevilly 7 pts, 15. Sainte-Geneviève 7 pts, 16. Plabennec 6 pts, 17. Pontivy 6 pts, 18. Dieppe 5 pts.

VOS MESSAGES
N’oubliez pas d’adresser vos messages pour soutenir notre équipe, à : E-Mail !

LE BILAN DES DEUX EQUIPES
Rouen : 2 victoires – 1 nul – 1 défaite
Red Star : 2 victoires – 2 nuls

UN SEUL CHANGEMENT
Bruno Naidon fait confiance au groupe victorieux de Guingamp, un seul changement pour blessure, Badougou Sambague remplace Khaled Kemas qui doit reprendre le footing dès le début de la semaine prochaine.

RESULTAT
L’équipe trois du Red Star a battu Pierrefitte 6-1, jeudi soir, cette équipe tout comme la DHR joue dimanche après-midi à Noisy-le-Grand.

HIER SOIR A BAUER
Délégué aux sports, conseiller municipal de Saint-Ouen et grand supporter du Red Star, Karim Bouamrane est venu assister à l’entraînement de l’équipe et s’est adressé aux joueurs et au staff technique après l’entraînement.

A SAINT-OUEN
Le magazine de la ville de Saint-Ouen titre un article dans son numéro de septembre « ça démarre fort ! » en parlant du bon début de saison du Red Star FC 93 avec une photo du match Red Star – Pontivy pour l’illustrer.


red
Les deux gardiens, Salifou Mama et Yoann Djidonou, vendredi soir à l'entraînement à Bauer

© AllezRedStar.com 2006

Partager cet article sur Facebook

LES PHOTOS DU MATCH

PRESENTATION DE : ROUEN

TOUS LES MATCHS 2006-2007

Retour à la page d'accueil