FLASH INFOS  ALLEZREDSTAR.COM
 Flash Infos 16 juin 2018 01:50
LE RED STAR DIRECTION COLOMBES !
LE RED STAR DIRECTION COLOMBES !
Dans Le Parisien
Le Conseil départemental des Hauts-de-Seine a donné son accord pour l’accueillir dans son stade Yves-du-Manoir. Si la Ligue valide la future mise aux normes, Red Star - Niort se tiendra à Colombes le 27 juillet.
Voilà une nouvelle qui va ravir les nombreux supporters du Red Star. Elle confirmerait nos révélations du 6 avril et le possible déménagement du club audonien à Colombes.
Selon nos informations, Patrick Devedjian, le président LR du conseil départemental des Hauts-de-Seine, a donné son accord pour accueillir le club du 93 dans son stade Yves-du-Manoir. Le patron du 92, qui émettait des réserves il y a encore quelques jours, aurait entendu les arguments des dirigeants audoniens et de ses amis politiques. La région Ile-de-France, présidée par Valérie Pécresse (LR), s’engagerait notamment à financer une partie des travaux de mise aux normes à la charge du club. La Seine-Saint-Denis, territoire central des JO 2024, et les Hauts-de-Seine ont également des intérêts communs dans la perspective olympique.
Il faudra attendre l’homologation de la LFP
Depuis le 4 mai et son accession, le Red Star, dont le stade Bauer de Saint-Ouen n’est pas homologué pour la Ligue 2, mise sur un repli à Colombes. L’enceinte de 14 000 places est libre depuis que le Racing 92 rugby a emménagé à la U Arena de Nanterre (rebaptisée « Paris La Défense Arena »). Mais elle nécessite une mise aux normes pour le football. D’ici l’ouverture de la saison, le 27 juillet lors de Red Star - Niort, les principaux travaux devraient pouvoir être achevés, à commencer par ceux concernant la vidéosurveillance dont l’étude a été lancée il y a près de deux mois. Restera ensuite à obtenir la validation de la Ligue de football professionnel (LFP), souveraine en matière d’homologation.
En cas de délai plus long, le Red Star conserve un plan de secours pour démarrer le championnat. Avec le stade Pierre-Brisson de Beauvais qui avait déjà servi de terrain de repli en 2015 lors de son grand retour dans le monde professionnel. C’est ce scénario que les dirigeants audoniens iront défendre, mardi prochain, devant la DNCG, le gendarme financier du football français.
Anthony Petrilli (25 ans), l’attaquant du Red Star à qui il restait un an de contrat, va être transféré aux Herbiers (Nat.).

Ecrit par : gerard

 Flash Infos 11 juin 2018 23:07
LE CALENDRIER DES MATCHS AMICAUX D'AVANT SAISON DU RED STAR
LE CALENDRIER D'AVANT SAISON DU RED STAR
Après un stage dans la région de Rodez, le Red Star jouera le 6 juillet face à Rodez et à Toulouse (2 fois 50 minutes) avant d'accueillir le promu de National, Le Mans, à 19 h, le 10 juillet à Clairefontaine. Le 17 juillet, à 15 h, Le Havre (lieu à déterminer) et enfin le promu en L 1, Reims, au Touquet, le 18 juillet à 19 h

Ecrit par : gerard

 Flash Infos 10 juin 2018 00:13
LE RED STAR DÉBUTERA DEVANT NIORT EN L 2 ... OÙ, AVANT DE SE DÉPLACER À LENS

Ecrit par : Gerard

 Flash Infos  6 juin 2018 21:40
TOUJOURS A LA RECHERCHE D'UN STADE ? SANE, MEILLEUR BUTEUR DU RED STAR REJOINT SOCHAUX
TOUJOURS A LA RECHERCHE D'UN STADE
Dans Le Parisien
Devedjian ne déroule pas le tapis rouge pour le Red Star
Le club ne sait toujours pas où il jouera la saison prochaine. Un déménagement au stade Yves-du-Manoir à Colombes est à l’étude, mais le patron des Hauts-de-Seine, propriétaire des lieux, émet des réserves.

Le Red Star espère s’installer dans l’enceinte laissée libre par le club de rugby du Racing 92.
Le Red Star est champion de National depuis un mois mais ne sait toujours pas où il démarrera sa prochaine saison en L 2. Le mystère demeure, à huit semaines de la reprise, loin d’un stade Bauer de Saint-Ouen pas aux normes pour le monde professionnel. La piste la plus sérieuse mène toujours au stade Yves-du-Manoir de Colombes, comme révélé dans nos colonnes le 6 avril. Patrice Haddad souhaitait être fixé fin mai, mais le président audonien va encore devoir patienter. Certes, les équipes se sont rapprochées « pour étudier la faisabilité » d’un déménagement à Colombes. Une réunion de travail a même eu lieu sur place le 10 avril entre le conseil départemental des Hauts-de-Seine, propriétaire des lieux, la Ligue (LFP), la Fédération (FFF) et le Red Star. Les travaux de mise en configuration football du stade jusque-là réservé au Racing 92 rugby ont été listés (éclairage, vidéosurveillance, parcage visiteurs, vestiaires…) pour un coût estimé à 700 000 €. Mais, depuis, plus rien…
« Techniquement, c’est possible, tient à rassurer un proche du dossier. Mais il reste à trouver un accord politique… » Le président Haddad a écrit il y a une dizaine de jours à Patrick Devedjian, le président (LR) du 92. « Nous sommes toujours en phase d’étude pour savoir quelles sont les exigences de la Fédération française de football », confirme l’intéressé avant d’ajouter, plus défensif : « Nous sommes sollicités par plusieurs clubs (NDLR : le Paris FC envisageait d’y installer ses centres d’entraînement et de formation avant d’opter pour Orly) pour la saison prochaine, mais il ne s’agit pas de projets d’implantations durables. Tout le monde nous prend pour une voie de garage, ce qui pose la question de l’intérêt pour le département d’investir pour faire les travaux nécessaires. »
Une position qui impose au Red Star de trouver les fonds même si son président avance mezzo voce : « Ce n’est pas au département des Hauts-de-Seine d’assumer le coût des travaux. Nous, on assumera nos coûts. C’est déjà génial d’avoir un stade de repli. » Mais, le temps presse, puisque le club a rendez-vous le 19 juin devant le gendarme financier de la Fédération (DNCG) où il devra indiquer un stade pour débuter la saison prochaine...

Stéphane Corby

SANE, MEILLEUR BUTEUR DU RED STAR REJOINT SOCHAUX
Le Red Star perd son principal atout offensif de la saison. Abdoulaye Sané rejoint un autre club de L 2, le FC Sochaux.

UN NOUVEAU GARDIEN AU RED STAR ?
Des infos annoncent la venue de Johann Carrasso, en prêt qui évoluait à Reims. En attente de confirmation.

Ecrit par : gerard

 Flash Infos 30 mai 2018 22:33
LES PHOTOS DE RED STAR - ESPERANCE AULNAYSIENNE : 4-2
LES PHOTOS DE RED STAR - ESPERANCE AULNAYSIENNE : 4-2
Le reportage de Thierry Antoine concernant l'équipe 3 : Go !

L'équipe réserve malgré son succès devant Champigny 3-0 termine 5ème et rate la montée, en R 1, les quatre premières formations seulement montent

Ecrit par : gerard

 Flash Infos 29 mai 2018 23:15
LE RED STAR DANS LE MEDIA, LA VIDEO -
REPORTAGE SUR LE RED STAR
Le Média a consacré un reportage d'une dizaine de minutes au Red Star. Nous vous proposons la vidéo :
Go !
Reportage réalisé par Rémi-Kenzo Pagès, Reda Settar et Romain Moriconi.
Dans ce reportage, parmi les intervenants deux membres d'allezredstar.com
A regarder

Très bon reportage sur France 3, il y a quelques jours, sur les footballeurs en grève en 1968, avec l'occupation de la FFF, avec à la tête André Mérelle, ancien joueur du Red Star (Racing, Bordeaux, Rouen) syndicaliste à l'UNFP, les journalistes de Miroir du Football.

Photo ci-dessous, André Mérelle, en 2013 à Bauer

Ecrit par : gerard

 Flash Infos 16 mai 2018 11:45
PAU-RED STAR : 1-1 - BEZIERS EN L 2 ... LE RED STAR VERS ... UN RETOUR A BEAUVAIS
PAU-RED STAR : 1-1 - BEZIERS EN L 2 ... LE RED STAR VERS ... UN RETOUR A BEAUVAIS
Béziers en L 2, Grenoble qui perd devant l'Entente SSG (2-3) avec de des incidents en fin de match (envahissement du terrain) devra passer par les barrages face à Bourg-en-Bresse pour espérer rejoindre la L 2.

Colombes n'étant pas aux normes pour la reprise, cela se confirme que le Red Star retournera à Beauvais ...
Mais cette fois l'addition sera plus élevée ... d'après Le Parisien. En tout cas ... le stade de l'Oise risque de sonner bien creux ... A suivre

DANS LA PRESSE
Dans Le Parisien
Le Red Star pourrait retourner à Beauvais
En attendant la mise aux normes du stade de Colombes, le club audonien étudie la possibilité de débuter sa prochaine saison en Ligue 2 dans l’Oise. Comme en 2015.

S.C.
C’est au stade Bauer que le Red Star, auteur d’un match nul hier à Pau (1-1), va soulever ce samedi son trophée de champion 2018 du National. L’événement, précédé d’une grande garden-party ouverte aux supporteurs, marquera les adieux à une enceinte non homologuée pour la Ligue 2 la saison prochaine. Comme il y a trois ans, le Red Star se prépare à l’exil, et ce sera l’un des principaux sujets de conversation de la fête audonienne. Où jouera le promu à l’ouverture de la saison début août ?
Pour l’instant, la piste de Colombes reste la plus sérieuse. Les dirigeants ont visité les lieux en compagnie de la LFP (Ligue de football professionnel), mais il reste un obstacle de taille : la mise aux normes d’un stade Yves-du-Manoir jusque-là investi par les rugbymen du Racing 92. Propriétaire du site, le conseil départemental des Hauts-de-Seine « étudie la faisabilité d’y faire jouer un club de foot de Ligue 2 », comme ses équipes nous l’ont précisé, mais le coût des travaux (près de 700 000 €) pourrait retarder la mise en œuvre. D’autant que rénover un équipement public nécessite des délais incompressibles.
15 000 € par match au stade Pierre-Brisson
Pour assurer ses arrières et éviter de se retrouver SDF cet été, le Red Star mise sur un second point de chute. Celui-ci figurerait même dans le dossier prévisionnel présenté à la DNCG pour la saison prochaine. Il s’agit du stade Pierre-Brisson de Beauvais, dans l’Oise, où le club francilien avait trouvé refuge lors de la saison 2015-2016. La mairie de Beauvais confirme les discussions « sur le principe » avec le Red Star, avec qui elle a « de très bons rapports » mais indique que, pour l’heure, « il n’y a pas d’accord formel. » Elément important, le prix de la location a très sensiblement évolué : en 2015, le Red Star avait dû débourser 50 000 € pour l’ensemble de la saison ; cette fois, il faudra compter 15 000 € par match disputé à Brisson…
Par ailleurs, l’éventualité d’allers-retours de 150 km entre l’Oise et Saint-Ouen ne devrait pas enchanter les supporteurs. Il y a trois ans, le collectif Red Star Bauer, qui regroupe les fans les plus actifs, avait d’ailleurs boycotté Beauvais avant de revenir au stade la saison suivante lors du déménagement à Paris-Jean-Bouin. Cette fois, l’exil en Picardie ne serait que provisoire. Mais avec le Red Star, le provisoire a parfois tendance à se prolonger…

Ecrit par : gerard

 Flash Infos 11 mai 2018 20:27
PAU - RED STAR : 1-1 - BEZIERS VA REJOINDRE, LA LIGUE 2 !
PAU - RED STAR : 1-1
But : Sanchez (65ème)Lapoussin (20ème)
Béziers grimpe en L 2 après un purgatoire de 30 ans grâce à son succès devant Les Herbiers (4-1). Les héros de la Coupe de France descendent en Nationale. L'Entente SSG se sauve en l'emportant 3-2 à Grenoble. Les joueurs de l'Isère, grands perdants de la journée devront battre le 18ème de L 2 pour monter.

Ecrit par : Gerard

Rechercher dans les actualités:

Page d'accueil