FLASH INFOS  ALLEZREDSTAR.COM
 Flash Infos 19 janv 2018 16:34
LE GROUPE DE RED STAR - DANS LA PRESSE
LE GROUPE FACE A MARSEILLE CONSOLAT, CE SOIR>
RED STAR : Sébastien Rénot, Alexis Sauvage.
Harouna Sy, Matias Ferreira, Mourad Satli, Maxence Derrien, Matthieu Fontaine.
Teddy Teuma, Grégoire Lefebvre, Loic Lapoussin, Samba Diakité.
Tiécoro Keita, Sékou Baradji, Sékou Keita, Abdoulaye Sané, Milos Zukanovic.
Absents : Formose Mendy (suspendu), Ludovic Sylvestre, Omenuke Mfulu (blessés), Ismael Camara, Idriss Mhirsi, Anthony Petrilli, Dada, Charley Fomen (choix de l'entraîneur).

DANS LA PRESSE
Dans Le Parisien
Coleader depuis son succès (1-0) sur Cholet, le Red Star se déplace, vendredi soir, à Marseille Consolat avec l'espoir de prendre seul la tête.
C'est une drôle de période que le Red Star aborde ce vendredi soir à Marseille Consolat. « On ne va jouer que deux matchs en quatre semaines », rappelle Régis Brouard puisque le National fera relâche dans 8 jours et que son club sera exempt dans trois semaines. « Entre Consolat et Avranches (le 2 février), l'objectif est de prendre 6 points », précise le technicien audonien qui se méfie de cet adversaire phocéen qu'il a supervisé, vendredi dernier à Créteil (1-1). « Ils ont changé 80 % de l'équipe depuis le match aller (2-0 à Saint-Ouen). C'est une équipe structurée, jeune, dynamique, et on la sent en confiance. Elle va en embêter beaucoup. » Reste qu'un succès dans les Bouches du Rhône pourrait être synonyme de prise de tête pour le Red Star, coleader, si Grenoble (ce vendredi) ou Rodez (samedi) lâchent, en même temps, des points.
Sans Mhirsi, avec Fontaine
Pour ce duel qui se va se jouer à huis clos après les incidents de Consolat - Grenoble (1-2), en septembre, Brouard n'a pas retenu le meneur de jeu Idriss Mhirsi. Le Tunisien a passé le début de semaine au pays pour tenter de négocier, en vain, son départ à l'Etoile du Sahel (L 1). L'international est finalement « parti pour rester », comme il nous l'a précisé mercredi à son retour à l'entraînement. En défense, le coach relance en revanche Matthieu Fontaine, rétabli de sa blessure au mollet gauche. L'ex-Rémois et Amiénois profite de la suspension de Formose Mendy (expulsé contre Cholet) pour reprendre sa place et son brassard.

Ecrit par : gerard

 Flash Infos 16 janv 2018 10:08
RED STAR - CHOLET : 1-0, EN PHOTOS ...
RED STAR - CHOLET : 1-0 EN PHOTOS
Go !

Photo ci-dessous de Edriss Mhirsi qui pourrait quitter le Red Star pour un club tunisien. Aux derniers nouvelles, trop exigeant, le joueur audonien ne sera pas transféré.

EN IMAGES DESSINEES
Go !

Ecrit par : gerard

 Flash Infos 14 janv 2018 18:47
LA VICTOIRE DU RED STAR DANS LA PRESSE - ELIMNATION EN GAMBARDELLA
LA VICTOIRE DU RED STAR, DANS LA PRESSE
DANS LA PRESSE
Dans Le Parisien
Grâce à un but de Teddy Teuma, les Audoniens sont plus que jamais dans la course à la montée en Ligue 2
L'année commence bien pour le Red Star. Après leur nul à Lyon-Duchère (0-0), les joueurs de Régis Brouard se sont imposés à domicile ce samedi après-midi face à Cholet (1-0), concurrent direct en haut de tableau.Une très belle performance car Cholet, meilleure équipe à l'extérieur, n'avait encore jamais perdu en déplacement (6 V, 3 N).
Cette victoire permet au Red Star de rejoindre Grenoble et Rodez en tête du classement. Un trio qui pris ses distances sur ses poursuivants (6 points).
En première période, le Red Star touche deux fois la barre transversale sur des frappes de Mhirsi (25e) et Lapoussin (31e). Ahamada, le gardien de Cholet, effectué, de son côté, un double arrêt sur une frappe de Teuma, puis la reprise de Lapoussin (18e). Mais sur une mésentente Derrien-Sauvage, Bakir trouve aussi le poteau (37e). Après ce gros frisson, le Red Star repart fort en seconde période. Toujours dominateur, il est récompensé sur une frappe de Teuma des 20 mètres à ras de terre (1-0, 70e). Après un début d'échauffourée, le capitaine Mendy est expulsé (76e). A 10, le Red Star est pourtant tout près d'ajouter un nouveau but sur une frappe des... 50 mètres de Derrien, puis un rush de Tiecoro Keita. Mais la victoire est amplement méritée.
RED STAR - CHOLET 1-0 (0-0).
Spectateurs: 2680. Arbitre: M. Landry.
But. Teuma (70e).
Avertissements. Red Star: Diakité (60e); Cholet: Sango (42e), Paillot (56e), Bakir (76e).
Expulsions. Red Star: Mendy (76e); Cholet: Sarr (90e).
Red Star: Sauvage - M. Ferreira, Derrien, Mendy (cap), Satli - Diakité (Fontaine,78e), Lefebvre, Teuma - Lapoussin (Sané 62e), Zukanovic, Mhirsi (T. Keita, 79e) Entr.: Brouard.
Cholet: Ahamada - Farina (cap.), Rouseau, Paillot, Sango - Cherif (Sarr, 77e), Diop, Aabiza, Bertrand - Bakir (Gomez, 77e), Abdeldjelil. Entr.: Le Bellec.

EMINATION EN COUPE GAMBARDELLA
Le Red Star s'incline 2-3 devant Evreux, la Coupe Gambardella 2018 est terminée pour les jeunes du Red Star

Les vainqueurs de Cholet - photo Jacques Martin



Ecrit par : gerard

 Flash Infos 13 janv 2018 22:49
LE RED STAR LEADER APRÈS SON SUCCÈS DEVANT CHOLET 1-0
Red Star - Cholet : 1-0
But de Teuma 69mn

Ecrit par : Gerard

 Flash Infos 13 janv 2018 16:29
RED STAR - CHOLET : 1-0

Ecrit par : gerard

 Flash Infos 12 janv 2018 22:14
LES RESULTATS DE CE SOIR - DANS LA PRESSE
LES RESULTATS DE CE SOIR
Concarneau - Béziers : 3-1
Les Herbiers - Chambly : 1-3
Rodez - Grenoble : 0-2
Créteil - Marseille Consolat : 1-1
Pau - Lyon Duchère : 1-1
Boulogne exempt
RED STAR - Cholet : samedi
Entente SSG - Laval : 1-1
Dunkerque – Avranches : 2-2
En cas de succès demain devant Cholet, trois équipes seraient à 31 pts ! ... et le quatrième relégué à 6 points ... Un sacré enjeu !

PLAINTE CONTRE STEVE MARLET
En 2012, une plainte a été déposée contre Steve Marlet et trois autres personnes pour un viol qui aurait eu lieu en 1997. La plaignante était mineur au moment des faits.
Trois personnes ont été entendues à Auxerre, hier, dont Steve Marlet, le directeur général actuel du Red Star qui a été mis en examen.
Steve Marlet conteste les faits.
Le Red Star a apporté son soutien à Steve Marlet
Affaire à suivre ...

DANS LA PRESSE
Le club de Saint-Ouen, qui dispute un match au sommet ce samedi contre Cholet, fait front derrière son directeur sportif mis en examen pour « viol en réunion ».
Il était difficile de ne parler que football, ce vendredi, lors du dernier entraînement du Red Star. La veille, l’annonce de la mise en examen « pour viol en réunion » de Steve Marlet avait fait l’effet d’une bombe. Le directeur sportif du club est mis en cause par une mineure, âgée de 17 ans au moments des faits remontant à 1997 et son passage à l’AJ Auxerre. Placé sous contrôle judiciaire, l’ancien international (44 ans) garde le soutien de son club. « Je ne suis pas là pour juger mais ça fait dix ans que je travaille avec Steve et j’ai confiance dans les hommes », résume son président Patrice Haddad. La veille, dans un communiqué, le club avait déjà tenu à rappeler que Marlet « a toujours marqué l’ensemble du club par son intégrité. Par respect pour lui et sa famille, nous espérons donc que le droit à la présomption d’innocence sera respecté. » « Mon client conteste les faits et réserve ses explications à la justice », confie Maître Hervé Temine , l’avocat de Marlet.
Cette affaire tombe mal surtout que sportivement, tous les voyants sont au vert pour que le Red Star (re)monte en Ligue 2. A la veille d’un duel au sommet, contre Cholet, les joueurs peuvent-ils avoir été perturbés ? « Non », assure laconiquement Régis Brouard. L'entraîneur se concentre sur ce « test » entre la meilleure défense (11 buts encaissés côté audonien) et la meilleure attaque (31 buts inscrits par les Choletais).
Si Ludovic Sylvestre (cheville) et Omenuke Mfulu (cuisse) sont forfaits, le technicien pourrait offrir ses galons de titulaire au gardien Alexis Sauvage. L'ancien portier de Marseille Consolat remplacerait Arnaud Balijon, qui effectuait ses grands débuts ce vendredi soir dans le but... du Havre (Ligue 2).

RED STAR - CHOLET
Arbitre : M. Landry
RED STAR (parmi) : Sauvage, Renot - M. Ferreira, Derrien, Satli, Mendy (cap.), Fontaine - Lefebvre, Lapoussin, Teuma, Diakité, Mhirsi, T. Keita - Zukanovic, Sané, S. Keita. Entr. : Brouard.Dans Le Parisien

Ecrit par : gerard

 Flash Infos 11 janv 2018 11:05
BALIJON QUITTE LE RED STAR - NUL DU RED STAR A LYON DUCHERE 0-0 - DANS LA PRESSE
ARNAUD BALIJON QUITTE LE RED STAR
D'après le quotidien, Le Parisien, Arnaud Balijon quitte le Red Star pour signer un contrat de 18 mois. Balijon après une grave blessure avait retrouvé sa place de titulaire au sein du onze audonien, à la fin de l'automne.


LYON DUCHERE - RED STAR : 0-0
Dans Le Parisien
Bousculés en fin de match, les Audoniens ont tenu le nul en match en retard ce samedi soir, mais manqué l'occasion de revenir à un point du leadeur Rodez.
Avant le match en retard à Lyon-Duchère, ce samedi soir, le coach du Red Star, Régis Brouard, constatait: « En première partie de saison, on a eu des occasions de s'échapper en première partie de saison, mais on n'a pas su les saisir.» Ses hommes lui ont encore donné raison. Après avoir terminé 2017 sur les chapeaux de roue avec un succès renversant à Créteil (2-3), les Audoniens ont commencé l'année par un 0-0. Le relégué de Ligue 2 a manqué l'opportunité de revenir à une longueur - au lieu de trois actuellement - du leader Rodez, battu (1-2) à domicile par Marseille Consolat au même moment, et d'en prendre deux d'avance sur Grenoble, avec lequel il partage la 2e place.
Baradji entre et ressort... sur carton rouge

Privé offensivement de Sekou Keita (raisons personnelles), Abdoulaye Sané (pubis) et Teddy Teuma (suspendu), et avec un Régis Brouard en tribune après son expulsion contre Créteil (le club a fait appel de sa suspension de 3 matchs), le Red Star n'est pas parvenu à trouver la faille. Le duel, engagé, s'est surtout longtemps résumé à une grosse bataille du milieu de terrain. Très pauvres en occasions, les débats se sont quelque peu animés lors d'un dernier quart d'heure de hourra football au cours duquel chaque équipe a essayé de trouver le KO. Il a failli venir de la Duchère, qui a poussé le Red Star dans ses derniers retranchements.
La frappe du Lyonnais Mendes a ainsi seulement frôlé la lucarne de Balijon (75e). Le portier audonien a ensuite dû s'interposer devant ce même Mendes après un festival de dribbles de Talhaoui (90e+2). La frappe de Réale est, elle, passée jusque à côté du poteau (90e+5). Mais les Audoniens peuvent aussi regretter la contre-attaque fulgurante mal négociée par le rentrant Baradji, qui a mis le ballon trop en profondeur pour l'autre remplaçant Tiecoro Keita (77e). Auteur du but victorieux à Créteil à la dernière minute, Baradji sera, lui, expulsé en toute fin de rencontre.

LYON-DUCHERE - RED STAR : 0-0.
Spectateurs : 1 200. Arbitre: M. Benchabane.
Avertissements. Lyon-Duchère : Réale (21e) ; Red Star : Satli (45e+1), Baradji (69e), Diakité (79e).
Expulsion. Red Star : Baradji (90e+3).
Red Star : Balijon - Ferreira, Derrien, Mendy (cap.), Satli - Diakité, Lefebvre, Sylvestre (T. Keita, 76e) - Mfulu, Zukanovic, Mhirsi (Baradji, 60e). Entr.: Brouard.

Ecrit par : gerard

 Flash Infos  6 janv 2018 21:55
LYON DUCHERE - RED STAR : 0-0
LES MATCHS
LYON DUCHERE - RED STAR : 0-0
RODEZ - MARSEILLE CONSOLAT : 1-2
Le Red Star reprend un point sur Rodez et revient à la hauteur de Grenoble

Cet après-midi, Grenoble a réalisé une belle performance en sortant le GFCO Ajaccio (L 2)


AVANT LYON-DUCHERE - RED STAR
Dans Le Parisien
Le coach du Red Star a dit le fond de sa pensée à son groupe au moment de dresser le bilan de la première partie de saison et avant de reprendre la course à la montée lors du match en retard à Lyon-Duchère samedi soir.
Attendu à Lyon-Duchère (8e) ce samedi (20 heures) pour un match en retard reporté le 20 décembre, le Red Star (3e), qui a repris l'entraînement le 27, entend démarrer 2018 comme il a fini 2007. Les Audoniens avaient signé à la dernière minute un succès renversant (2-3) à Créteil après avoir été menés deux fois. Leur coach Régis Brouard, exclu ce jour-là, a écopé de trois matchs de suspension pour contestation des décisions arbitrales. Une décision dont il a fait appel, qui sera étudiée le jeudi 11 janvier. Mais c'est surtout sur le terrain que les manques risquent de peser le plus, en particulier dans le domaine offensif avec les absences de Sekou Keita (raisons personnelles), Abdoulaye Sané (pubis) et Teddy Teuma (suspendu). Le défenseur Matthieu Fontaine effectue, lui, son retour après trois mois d'indisponibilité en raison d'une blessure au mollet gauche.
Que peut-on vous souhaiter pour la nouvelle année?
REGIS BROUARD. La santé pour tout le monde, c'est la chose la plus importante. Puis comme on l'espère tous, la seule et unique envie, c'est de retrouver la Ligue 2. Si on peut l'associer à du plaisir, ce serait bien.
Vous avez fini 2017 sur un feu d'artifice... Qu'avez-vous retenu de cette victoire à Créteil ?
A une demi-heure de la fin, peu de monde nous voyait renverser la situation très compromise. Il faut l'attribuer avant tout aux joueurs. Ils nous ont démontré qu'ils étaient capables de faire des grandes choses. Je n'en ai jamais douté, mais je ne l'avais pas vu souvent. On a vu une équipe, un groupe, un état d'esprit. Je sais qu'ils sont conscients de leurs capacités, mais il faut répéter ces performances. Chaque match est une remise en question, un examen.
Peut-on parler de match fondateur ?
Ca doit l'être. On ne construit pas un scénario comme ça sans qu'il y ait de suite. Je pense que ce match a été mémorisé. Quand on s'est revus au retour des vacances et qu'on a parlé entre nous, je suis revenu un peu sur ce match, avec des mots très fleuris (rires).
C'est-à-dire ?
C'était fleuri (sourire). Forcément, quand c'est fleuri, il n'y a pas que du bon. Des vérités ont été dites, ouvertement et devant tout le monde. Nous les entraîneurs, on voudrait toujours plus et mieux. Moi, j'attendais plus et mieux. On a fait un bilan de la première partie de saison, et quelques joueurs n'ont pas été à leur niveau. Je leur ai dit devant tout le monde. Je voulais froisser un peu les égos de certains. Derrière, ça s'est ressenti, il y a eu des bonnes séances alors que les conditions climatiques n'étaient pas évidentes. On remercie d'ailleurs les responsables de Gennevilliers qui nous ont mis à disposition le synthétique et qui ont fait le nécessaire pour qu'on puisse s'entraîner sur la pelouse.
En quoi ce déplacement à Lyon est important ?
On est dans l'obligation de récupérer les points perdus à domicile contre Dunkerque (défaite 1-2 le 8 décembre). On va chez une équipe qui connaît bien le National, chiante à jouer (sic). A la vidéo, j'ai aussi trouvé que c'était une des équipes qui avaient le plus de qualité technique. Et s'ils nous battent, ils recollent un peu. Mais une victoire nous permettrait de reprendre la 2e place et d'avoir deux points d'avance sur Grenoble. En 1re partie de saison, on a eu des occasions de s'échapper, mais on n'a pas su les saisir. On s'en est sortis quand on était dos au mur. Mais si on refait le même parcours sur le plan comptable, en transformant deux nuls en victoires, on ne sera pas loin du compte.
Doit-on s'attendre à du mouvement lors du mercato ?
C'est en discussion. On a le souhait de se renforcer dans le domaine offensif. C'est une période compliquée entre mes envies, les moyens, les joueurs disponibles, les départs possibles. On ne veut pas trop bouleverser le vestiaire, qui fonctionne plutôt bien. On a des pistes. On a des contraintes financières avec la masse salariale encadrée. Il faut des départs si on veut recruter. On a tout le mois de janvier, mais il faudrait se renforcer assez vite car fin janvier, ce sera trop tard.

Red Star (parmi): Balijon, Renot - Ferreira, Derrien, Fontaine, Mendy, Satli - Mfulu, Diakité, Sylvestre, Lefebvre, Camara, Mhirsi, T. Keita - Zukanovic, Baradji. Entr.: Brouard.

Ecrit par : gerard

Rechercher dans les actualités:

Page d'accueil