L'ACTUALITE   ALLEZREDSTAR.COM

Une autre saison ?   

Mise à jour le 8 juillet 2021

. .

Devant la maquette du futur Bauer, Patrice Haddad (président du Red Star, Yoann Choin-Joubert, PDG du groupe Réalités et Patrick Ollier, président de la Métropole du Grand Paris, ce mecredi. © Gérard Valck
Devant la maquette du futur Bauer, Patrice Haddad (président du Red Star, Yoann Choin-Joubert, PDG du groupe Réalités et Patrick Ollier, président de la Métropole du Grand Paris, ce mecredi. © Gérard Valck

. .

La maquette du nouveau Bauer
La maquette du nouveau Bauer

LE NOUVEAU STADE BAUER DEVIENT ENFIN UNE REALITE … OBJECTIF 2024 Le projet du nouveau stade Bauer a été dévoilé ce matin à la presse et aux invités qui se pressaient sous le chapiteau dressé devant la tribune la « moins ancienne » de Bauer.
Lors de la conférence de presse sont intervenus : Patrick Ollier, président de la Métropole Grand Paris, Karim Bouamrame, maire de Saint-Ouen, Yoann Choin-Joubert, PDG du groupe Réalités et Patrice Haddad, président du Red Star.
Un nouveau cycle pour Bauer débute, après plus de 110 ans d’existence, le stade Bauer va changer complètement, en 3 ans.
D’ici 2024, un stade tout neuf va se hisser au 92, rue du Docteur Bauer.
Un stade qui s’insère avec un ensemble immobilier de 30 000 mètres carrés. Un site, d’après le promoteur sera un lieu de vie 365 jours par an (bureaux, commerces, centre médical, restauration …).
Le coût total de l’ensemble se situe autour de 200 millions d’euros, le stade par lui-même se monte à 35 millions d’euros.
La construction se fera étape par étape jusqu’au la fin des travaux en 2024.
Pendant les travaux, le Red Star continuera de disputer ses rencontres, cette saison en National et ensuite, espérons-le, dès la saison d’après … en L 2.
Pour 2021-2022, la contenance du stade est de 2 600 spectateurs (tribune Est, celle qui était ouverte jusqu’à présent aux spectateurs, elle restera la seule accessible).
Jusqu’à la fin des travaux, le stade sera mis gratuitement à la disposition du Red Star par le maître d’oeuvre de l’ensemble, le groupe Réalités.
Le stade terminé aura une contenance totale d’environ 10 000 places
Dès l’automne prochain, le groupe Réalités va entamer des discussions avec la direction du Red Star pour que le club devienne à l’avenir, le propriétaire de la partie stade.
Une nouvelle étape pour le Red Star dont le but fixé est de rejoindre dans les années à venir la L 1.

. .

Intervention de Yoann Choin-Joubert, PDG du groupe Réalités
Intervention de Yoann Choin-Joubert, PDG du groupe Réalités

. .

Patrice Haddad répond aux journalistes
Patrice Haddad répond aux journalistes

. .

Karim Bouamrame avec la presse
Karim Bouamrame avec la presse

. .

Un vestige de la tribune
Un vestige de la tribune

REPORTAGE PHOTOGRAPHIQUE  Sur la conférence de presse du 7 juillet et l’avancement des travaux, reportage photographique de Gérard Valck :
Go !

CONSTRUIRE UNE EQUIPE POUR LA L 2 Avec la reconstruction par étape du stade Bauer, le Red Star et le centre d’entraînement et de formation à Marville, le Red Star va enfin pouvoir travailler dans la durée …
Une durée qui devra être très courte pour retrouver la L 2. Le Red Star débute sa troisième saison en National, après deux échecs ? dans une période compliquée à tout point de vu.
2021-2022, les Vert et Blanc sont presque dans l’obligation de terminer à l’une des deux premières places pour retrouver l’anti-chambre de l’élite et surtout ne pas perdre son statut professionnel.
Contrairement aux années précédentes, le Red Star fait son « marché » avant la reprise de la compétition, début août.
Cela semble parfait pour une bonne cohésion pour éviter de laisser en route des points précieux, en début de championnat qui risqueraient de coûter chers au printemps prochain.
Un championnat de National qui va s’étaler du 6 août 2021 au 14 mai 2022, avec 17 ou 18 équipes, à un mois de la première journée, toujours l’inconnu … suite au fait que la saison dernière aucune équipe de N 2 accédait au National

La tribune qui sera en service en 2021-2022, et une vraie pelouse va être installée prochainement. Le Red Star a demandé de jouer son premier match  de la saison à l’extérieur © Gérard Valck
La tribune qui sera en service en 2021-2022, et une vraie pelouse va être installée prochainement. Le Red Star a demandé de jouer son premier match de la saison à l’extérieur © Gérard Valck

RIEN N’EST GAGNE ! Espérons que le championnat puisse se dérouler dans de bonnes conditions avec l’accès du public aux stades, sans doute avec des jauges, la bataille contre les variants de la Covid n’est pas gagnée. En ce début de juillet, par exemple, plusieurs joueurs de l’équipe de Saint-Brieuc sont positifs.
En tout cas … si plus de 1 000 spectateurs sont autorisés à Bauer (contenance 2 600), il faudra présenter, le passeport sanitaire ou un test PCR de moins de 48 h.
Un mois pour connaître les modalités exactes pour accèder au stade
LES RECRUES  Guillaume Bosca, l'attaquant de 31 ans qui vient de Dunkerque (L 2) s'est engagé avec le Red Star. Il y a signé pour deux ans plus une troisième en option.Dans le Nord, Bosca a disputé 32 matches de L2 (11 titularisations) pour 2 buts.
Josué Homawoo (Lorient). Le défenseur central (23 ans) formé à Nantes quitte la réserve de Lorient, qu'il avait rejointe l'été dernier, pour le Red Star.
Noah Cadiou, milieu, évoluait à Boulogne (N). Ce joueur a été formé au LOSC, né le 26/10/1998
Maes Owen, un normand, né le 24/9/1998. A évolué avec les réserves de Lens et de Monaco.
Thibault Vialla arrive de Dunkerque (L 2). Un milieu offensif de 25 ans, formé à Toulouse, a joué à Ajaccio puis au Mans.
Nathanaël Dieng. Défenseur de Rodez (L 2), formé à Saint-Etienne et Grenoble, le joueur de 24 ans.
Dernière recrue en ce début de juillet et pas la moindre, Ludovic Butelle (38 ans), gardien expérimenté, en fin de contrat avec Angers (L 1) après être passé par Metz, Valence (Liga), Valladolid (L 2 Espagne) Lille, Nîmes, Arles, Bruges (L 1 Belgique).
L’équipe 2021-2022 prend petit à petit forme avec des renforts dans tous les secteurs
JUSQU’EN 2024 Cheikh Ndoye prolonge son contrat jusqu’en 2024. Une bonne nouvelle, l’ancien angevin continuera d’amener toute son expérience à l’effectif.
Par contre Jimmy Roye rejoint Laval (National)
JUSQU’EN 2024 Cheikh Ndoye prolonge son contrat jusqu’en 2024. Une bonne nouvelle, l’ancien angevin continuera d’amener toute son expérience à l’effectif.
Par contre Jimmy Roye rejoint Laval (National)
L’EFFECTIF AUDONIEN, EN CE DEBUT JUILLET Gardiens : Ludovic Butelle William Avognan, Paul Charruau
Défenseurs : Edouard Daillet, Younès Ghabaoui, Nathanaël Dieng, Evens Seridor, Josué Homawoo
Milieux : Mayron De Almeida, Damien Durand, Mayoro Ndoye, Noah Cadiou, Owen Maës, Cheikh Ndoye, Jovany Ikanga, Mehdi Boulamane
Attaquants : Nathan Bizet, Pape Meissa Ba, Thibault Vialla, Guillaume Bosca
LE CALENDRIER DES MATCHS DE PREPARATION  Première rencontre en fin de semaine, à la fin du stage en Bretagne
Vendredi 9 juillet
Centre technique de Bretagne de Ploufragan- 17h
Stade Briochin (N) - Red Star (N)
Mercredi 14 juillet
Dieppe, stade municipal
Quevilly-Rouen Métropole (L2) - Red Star (N)
Samedi 17 juillet
Stade Michel Hidalgo (Saint-Gratien) – 17h
Entente SSG (N2) - Red Star (N)
Samedi 24 juillet
Marville (La Courneuve) – 17h
Red Star (N) - UNFP
Vendredi 30 juillet
Stade Dominique-Duvauchelle – 20h
Créteil (N) - Red Star (N)
Mardi 3 août
Stade Montbauron à Versailles – 18h
Versailles (N 2) - Red Star (N)

Page d'Accueil