L'ACTUALITE AVRIL 2011   ALLEZREDSTAR.COM

Une autre saison ?   

Mise à jour le 29 avril 2011

VINGT POINTS A PRENDRE A cinq journées de la fin, le Red Star ne doit pas céder dans l'Oise, la victoire est impérative. Le CA Bastia n'aura pas la tâche facile chez les voisins d'Aubervilliers alors que Quevilly accueille le FC Mantois qui lutte pour le maintien.
Les Audoniens devront être très méfiants ... Compiègne a encore besoin de points pour assurer le maintien définitif, en CFA.
Dans la course au maintien, Noisy-le-Sec reçoit la réserve de Lille qui semble être en meilleure forme. Malheur au perdant.
LES RENCONTRES 
Aubervilliers - Bastia CA
Quevilly - Mantes
Poissy - Villemomble
Entente SSG - Moissy-Cramayel
COMPIEGNE - RED STAR FC 93
Noisy-le-Sec - Lille B
Lens B - Le Havre B
Drancy - Metz B
Avion exempt
LES ARBITRES Sébastien Crampon sera l'arbitre de Compiègne - Red Star assisté de Guillaume Forêt et Florent Vanderosieren
L'HOMME EN FORME DU RED STAR Bertrand Abissonono, l'ancien capitaine des Lions Indomptables du Cameroun en Beach soccer.

CHANGEMENT D'ENTRAINEUR Après sa défaite face au Red Star, Moissy-Cramayel menacé de descente en CFA 2, change d'entraîneur. L'ex-joueur et entraîneur du Red Star, Jean-Luc Girard devient le coach de l'équipe de Seine-et-Marne.
LE MATCH ALLER Le Red Star l'avait emporté au mois de janvier 1-0 (but de Yoann Arquin) match inversé à cause du mauvais temps qui régnait sur l'Oise : Go !

Yoann Arquin
Yoann Arquin

RETOUR .. A voir le match de 1988 : Go ! et celui de 1989 : Go !
DSR Match important le Red Star se déplace à Antony Sport

Mise à jour le 26 avril 2011

ECHOS DE MOISSY-CRAMAYEL - RED STAR - Vu dans la tribune de Moissy-Cramayel les anciens Redstarmen Jacques Dumareix, venu en voisin, Jean-Michel Bridier et Yohan Djidonou


- Vingt-quatre heures après son but et la victoire à Moissy, Bertrand Abissonono assistait dimanche au tournoi U13 de l'USM Audonienne à l'Ile-des-Vannes. Sur la photo, on le voit aux côtés de Jacques Marchand, cheville ouvrière de l'autre club audonien, et Sidy Berte, dirigeant.
- Vingt-quatre heures après son but et la victoire à Moissy, Bertrand Abissonono assistait dimanche au tournoi U13 de l'USM Audonienne à l'Ile-des-Vannes. Sur la photo, on le voit aux côtés de Jacques Marchand, cheville ouvrière de l'autre club audonien, et Sidy Berte, dirigeant.

PRIX Prix des places en tribune à Moissy... 8 euros
LE RED STAR ET LA PRESS Les articles du Parisien d'après match:

Parisien

Mise à jour le 25 avril 2011

UN TRIO ... INFERNAL Après une séance de surplace (les anciens se souviennent pendant 30-45 mn, voir plus les deux coureurs s'observaient) comme pour un titre de Champion du Monde de cyclisme sur piste, les trois grands ont lancé le sprint final, le CA Bastia, Quevilly et le Red Star sont roue dans roue ...victorieux tous les trois. A cinq journées de la fin ... personne ne veut céder ... prochain épisode, le week-end prochain ....là aussi, il ne faudra pas lâcher des points, pour le Red Star à Compiègne.

LES RESULTATS Noisy-le-Sec aura beaucoup de mal à se sauver ... l'écart se creuse ... qui sera le second à descendre ?
Bastia CA - Poissy : 2 - 0
Compiègne - Noisy-le-Sec : 1 - 1
Avion - Mantes : 3 - 3
Moissy-Cramayel - RED STAR FC 93 : 0 - 2
Villemomble - Drancy : 0 - 0
Metz B - Lens B : 2 - 0
Lille B - Aubervilliers : 3 - 0
Le Havre B - Quevilly : 0 - 1
Entente SSG exempt

Jérémy Gazeau
Jérémy Gazeau

A VENIR DEMAIN Le reportage photographqiue de Jacques Martin à Moissy-Cramayel

Mise à jour le 22 avril 2011

QUATRE VINGT-DIX ANS … DEJA ! Le 24 avril 1921, le Red Star remportait son premier succès en Coupe de France face à l’Olympique de Paris. Quelques saisons plus tard les deux clubs parisiens fusionnaient.
Revivez la finale : Go !
Pour commémorer ce premier succès allezredstar.com vous offre en fond d’écran, Red Star 1921, le premier sacre : Go !

Au stade Pershing, le 24 avril 1921, Lucien Gamblin au sol. Voir la fiche de ce célèbre joueur : http://allezredstar.com/fr_grjrg.htm
Au stade Pershing, le 24 avril 1921, Lucien Gamblin au sol. Voir la fiche de ce célèbre joueur : http://allezredstar.com/fr_grjrg.htm

POURSUIVRE Il y a presque deux semaines, le Red Star remportait son premier des quatre matchs à l’extérieur. Quatre points pris sur le terrain de l’Entente SSG.
Samedi à Moissy-Cramayel, les joueurs de Alain Mboma sont dans l’obligation d’obtenir un résultat positif dans la lutte sévère que se livre pour la montée les trois postulants.
En tout cas, le match va opposer les deux meilleures défenses du groupe A (20 buts pour le Red Star et 21 pour Moissy-Cramayel). Les joueurs de Seine-et-Marne possède la plus mauvaise attaque avec seulement 17 buts en 27 matchs !
Aux Vert et Blanc de trouver la bonne ouverture !
Maintenant chaque pris sera d’une importance capital … le dernier mois de compétition approche.
LES MATCHS DE LA JOURNEE 
Bastia CA - Poissy
Compiègne - Noisy-le-Sec
Avion – FC Mantois 78
Moissy-Cramayel - RED STAR FC 93
Villemomble - Drancy
Metz B - Lens B
Lille B - Aubervilliers
Le Havre B – Quevilly
Entente SSG exempt

Cédric Sabin face à l’Entente SSG © Jacques Martin
Cédric Sabin face à l’Entente SSG © Jacques Martin

LE TRIO D’ARBITRES A MOISSY Hamid Guenaoui assisté de Richard Dauvergne et Serge Poupet. Délégué : Brigitte Thiébaut.

Hamid Guenaoui, au centre et Serge Poupet, à droite, avant Red Star – Racing (3-1), le 13 septembre 2008 à Bauer © GT Valck
Hamid Guenaoui, au centre et Serge Poupet, à droite, avant Red Star – Racing (3-1), le 13 septembre 2008 à Bauer © GT Valck

LE MATCH ALLER RED STAR – MOISSY La fiche : Go ! et les photos : Go !

A l’aller, le Red Star s’était imposé dans les arrêts de jeu sur un but du capitaine Bertrand Abissonono © GT Valck
A l’aller, le Red Star s’était imposé dans les arrêts de jeu sur un but du capitaine Bertrand Abissonono © GT Valck

LE RED STAR ET LA PRESSE Cette semaine, les trois entraîneurs concernés par la montée, Stéphane Rossi pour le CA Bastia, Régis Brouard pour Quevilly et Alain Mboma pour le Red Star étaient interviewés dans Le parisien
Nous reproduisons les propos de Alain Mboma recueillis par David Goudey.
Qui est le mieux placé ?
Alain Mboma : Quevilly reste pour moi le mieux placé. Son calendrier me semble en effet, le moins compliqué des trois. Celui de Bastia, en revanche, n’est pas simple du tout. A mon avis, il faudra attendre la dernière journée pour être fixé. Nous avons encore toutes nos chances, comme les autre
Quelles sont les clés de la fin de saison ?
Alain Mboma : Le comportement à l’extérieur de chaque équipe (4 déplacements pour le Red Star et Quevilly, 2, dont 1 à Bauer pour Bastia) sera la clé. Il faudra avoir beaucoup de régularité. La montée se joue normalement aux alentours des 94-95 points. Mais 92-93 points pourraient suffire. Ca signifie donc que nous devons remporter cinq de nos six derniers matchs. Pour y parvenir, il faudra garder le même état d’esprit qui nous a animé depuis le début de la saison et, surtout, ne plus se préoccuper des autres.
Quel regard portez-vous sur vos concurrents.
Alain Mboma : Je ne connaissais absolument pas le CA Bastia. J’ai découvert une équipe intéressante dans sa faculté à produire du jeu. Quevilly était, lui, sur le papier largement au-dessus de tout le monde. Son parcours aller l’a prouvé (11 victoires, 3 nuls et 2 défaites contre 3 succès, 4 partages des points et 3 revers depuis le début de la phase retour).
Ne pas monter serait-il vécu comme un échec ?
Alain Mboma : Ce serait plutôt selon moi une non-réussite. Le Red Star sort de plusieurs années difficiles. On aura été dans le coup toute la saison et cela devra rester une satisfaction.
LA TENDANCE DU 23 AVRIL 
23 avril 1972 (D 1) NANCY – RED STAR : 1-1
23 avril 1983 (D 2) RED STAR – THONON : 2-1
23 avril 1994 (D 2) RED STAR – ROUEN : 5-1
Ce 23 avril 1994, la meilleure attaque de D 2, le Red Star pulvérise le FC Rouen 5-1. Les joueurs de l’Etoile Rouge s’en donnent à cœur joie avec cinq buteurs différents … et pourtant les Normands avaient ouvert le score en tout début de rencontre
RED STAR – ROUEN : 5-1
Buts : Michel (12ème sur pen.), Valéri (14ème), Fiatte (29ème), Thimothée (72ème), Agasson (82ème) – Lobé (8ème)
RED STAR : Bourge, Valéri (Marlet (28ème), Dorizon, Dostanic, Fiatte, Guimard, Mermet, Girard, Agasson, Michel, Thimothée. Entraîneur : Pierre Repellini.
ROUEN : Bruneau, Szlarek, Déziré, Havet (Savoye 74ème), Haise, Hitoto, Espeisse, Giguel, Quint (Titéca 46ème), Horlaville, Lobé. Entraîneur : Jean-Pierre Orts

Paris Normandie n’était pas tendre avec l’équipe de Rouen « C’est vraiment la honte ! Ca s’appelle une déculottée ! Et la correction n’est pas sévère si l’on précise que le Red Star 93 manqua presque autant de buts qu’il en a marqué. » En fin de compte le 7-1 de 1941 pouvait se renouveler.

Fabrice Dorizon, en compagnie du regretté Emile Taupin
Fabrice Dorizon, en compagnie du regretté Emile Taupin

COUPE DU 93  L’équipe d’Excellence jouera face au FC Solitaires.

Mise à jour le 20 avril 2011

. .

RETOUR SUR LA DERNIERE JOURNEE DE CHAMPIONNAT 
- 31 buts … les artificiers étaient en formes !
- 8 buts … un 4-4 entre Lens et Villemomble … un score des années 60 !
- 4, le nombre de défaites (Red Star)
- 1, la première victoire de Quevilly, en neuf matchs
- 1, seul succès à l’extérieur : Lille
- 13, le nombre de points entre le Red Star et son futur adversaire Moissy-Cramayel
- 15, Dugimont, le buteur de Poissy … 2. Balmandji 11 buts (Villemomble)
- 664, le nombre de spectateurs à Quevilly
- 20 buts encaissés, la meilleure défense, le Red Star devant … Moissy-Cramayel (21)

Mikaël Germain, le dernier rempart audonien © Jacques Martin
Mikaël Germain, le dernier rempart audonien © Jacques Martin

MOISSY-CRAMAYEL DANS LE VISEUR Une seule fois le Red Star a joué en championnat avec son équipe première face à Moissy-Cramayel, en 2007-2008 et à la clé un succès 1-0.
Une victoire après un moment difficile pour le club audonien après la décision de la FFF de donner match perdu au Red Star face au Paris SG … suite à l’agression de supporters du Paris SG et à la décision logique des Audoniens, de ne pas reprendre le match dans des conditions de sécurité non assurées.
Le match : Go !
Les photos : Go !

La joie après le succès © GT Valck
La joie après le succès © GT Valck

COUPE DE PARIS Les 19 ans ont quitté la Coupe de Paris, en quarts de finale battus par Créteil : 0-1.

Mise à jour le 18 avril 2011

REVEIL DE QUEVILLY … Et score habituel à Drancy 0-0 devant le CA Bastia.
Bonne ou mauvaise journée pour le Red Star.
Mauvaise avec ce succès des Normands et bonne le match nul à Drancy, cela évite que les Corses creusent l’écart.
En tout cas, il ne faudrait pas que les Corses arrivent avec quatre points d’avance avant la dernière journée … (le CA Bastia est exempt, lors de l’ultime journée).
En dehors du match à Drancy, sous les yeux de Alain Mboma, les attaquants du groupe se sont donnés à cœur joie ce week-end pour le plaisir des spectateurs, quatre formations ont marqué quatre buts !
Si la lutte pour la montée s’annonce serrée … celle pour la descente aussi, les trois équipes de queue ont gagné … et du coup près de la moitié des équipes du groupe A n’ont pas encore assuré le maintien !
Peu d’équipes sont en « vacances » à six journées de la fin.
Samedi prochain, le Red Star jouera face à une formation qui a besoin de points, Moissy-Cramayel … il faudra éviter la sortie de route.
Le CA Bastia accueillera Poissy qui en chutant devant la réserve lilloise a perdu une grande partie de ses chances de briller une place sur le podium alors que Quevilly ira défier la réserve havraise, dimanche.
Qui va laisser des points sur la route, le week-end prochain ?

Dans quel ordre le tiercé le 28 mai ? Ci-dessus, photo de Quevilly – Red Star
Dans quel ordre le tiercé le 28 mai ? Ci-dessus, photo de Quevilly – Red Star

REINTEGRES Sanctionnés avant le match face à l’Entente SSG, Yoann Arquin et Amigo Nsingi ont repris place dans le groupe de CFA.

Yoann Arquin © Jacques Martin
Yoann Arquin © Jacques Martin

LE PROGRAMME DES TROIS EQUIPES DE TETE A vous de vous faire votre pronostic … en tout cas le verdict le 28 mai … et peut-être dès le 21 ?
D’ici, la venue du CA Bastia, trois déplacements pour les Audoniens face à des formations pas encore assurées du maintien à ce jour.
Les deux dernières journées, les rencontres se disputent à la même heure, le samedi à 18 h.
Classement actuel : 1. CA Bastia 76 pts (1 match de plus), 2. Quevilly 75 pts, 3. Red Star 72 pts.
Le Red Star a une meilleure différence de buts particulière avec Quevilly. Les Vert et Blanc ont gagné le match aller à Bastia 3-0 sur tapis vert au lieu de 2-2.
Le CA Bastia possède une différence de buts particulière en sa faveur face à Quevilly.
23-24 avril : Moissy-Cramayel – Red Star, CA Bastia – Poissy, Le Havre - Quevilly
30avril-1er mai : Compiègne – Red Star, Aubervilliers – CA Bastia, Quevilly – FC Mantois
7-8 mai : Lille – Red Star, Avion - Quevilly
14-15 mai : Red Star – CA Bastia (seul match entre les équipes à la lutte pour l’accession d’ici la ligne d’arrivée), Lens - Quevilly
21 mai : Villemomble – Red Star, CA Bastia – Entente SSG, Quevilly - Drancy
28 mai : Red Star – Metz, Poissy – Quevilly et le CA Bastia est exempt
LES RESULTATS  
Quevilly - Metz B : 4-1
Poissy - Lille B : 2-3
FC Mantois 78 - Le Havre B : 2-1
Aubervilliers - Compiègne : 2-0
Entente SSG - Avion : 4-3
Noisy-le-Sec – Moissy-Cramayel : 1-0
Drancy - Bastia CA : 0-0
Lens B – Villemomble : 4-4
Red Star est exempt
SOIXANTE-CINQ ANS APRES Lille jouera demain une place en finale de la Coupe de France face à Nice. Dès Lillois qui avaient remporté, il y a soixante-cinq ans la finale de la Coupe de France au détriment du … Red Star :
Go !

Lille 1946 met fin aux succès du Red Star en Coupe de France<br>Au premier rang : Vandooren, Baratte, Bihel, Tempowski, Lechantre<br>Au second rang : Bourbotte, Jadrejak, Prévost, Sommerlynck,
Lille 1946 met fin aux succès du Red Star en Coupe de France
Au premier rang : Vandooren, Baratte, Bihel, Tempowski, Lechantre
Au second rang : Bourbotte, Jadrejak, Prévost, Sommerlynck,

Mise à jour le 15 avril 2011

LA JOURNEE DE CHAMPIONNAT Le Red Star au repos, Quevilly et le CA Bastia vont-ils en profiter ?
Rien n’est moins sûr, Quevilly va-t-il retrouver le chemin du succès en accueillant Metz et le CA Bastia se déplace en terre parisienne, dimanche à Drancy.
En tout cas du côté de Saint-Ouen on suivra les résultats des deux autres prétendants.

Drancy, ici en bleu … peut aider le Red Star, en cas de résultat positif devant les Corses © GT Valck
Drancy, ici en bleu … peut aider le Red Star, en cas de résultat positif devant les Corses © GT Valck

LES MATCHS Noisy-le-Sec, lanterne rouge accueille le futur adversaire du Red Star, Moissy-Cramayel dans le match de la dernier chance ou presque pour les joueurs de Sandjak.
Autre candidat à la descente, la réserve lilloise n’aura pas la partie facile à Poissy, l’équipe révélation de la saison, dans le groupe A.
Quevilly - Metz B
Poissy - Lille B
FC Mantois 78 - Le Havre B
Aubervilliers - Compiègne
Entente SSG - Avion
Noisy-le-Sec – Moissy-Cramayel
Drancy - Bastia CA
Lens B – Villemomble
Red Star est exempt

Absent pour blessure face à l’Entente SSG, Bertrand Abissonono profitera de cette trêve pour récupérer avant d’aborder les derniers matchs © Jacques Martin
Absent pour blessure face à l’Entente SSG, Bertrand Abissonono profitera de cette trêve pour récupérer avant d’aborder les derniers matchs © Jacques Martin

HOMMAGE A ERNEST VAAST Retrouvez notre première partie de l’hommage à Ernest Vaast qui vient de nous quitter : Go !
La semaine prochaine une seconde partie.
A lire également, le communiqué de l’Amicale Red Star 2000 : Go !

Red Star 1953-1954<br>Debout : Rossi, Pasik, Ben Amar, Bohée, Lapoire, Germain
Accroupis : Daniel, Mellberg, Quenolle, Vaast, Monteil<br> – Collection Gilles Saillant -
Red Star 1953-1954
Debout : Rossi, Pasik, Ben Amar, Bohée, Lapoire, Germain Accroupis : Daniel, Mellberg, Quenolle, Vaast, Monteil
– Collection Gilles Saillant -

COUPE DE LIGUE En U 19, le Red Star reçoit Créteil.
PRESQUE DU REPOS Vacances scolaires, les championnats de jeunes sont au repos.
SOIXANTE QUINZE ANS Les champions sont éternels … Raymond Poulidor n’a jamais gagné le Tour de France, il a palmarès que beaucoup de sportifs peuvent envier.
Son entrée dans le professionnalisme s’est fait tardivement. Comme les jeunes de la fin des années 50, la guerre d’Algérie, vingt-huit mois de service !
Une jeunesse entre parenthèse.
Comme beaucoup, il est revenu traumatisé de cette guerre et a repris le vélo sous la baguette d’une autre légende du cyclisme, Antonin Magne (vainqueur du Tour en 1931 et 1934).
Notre Poupou devenu le surnom le plus célèbre de l’hexagone (Emile Besson est le journaliste, à l’origine de ce surnom).
Poulidor – Anquetil, le second au palmarès incomparable de cinq Tours de France. Un duel qui a marqué le début des années 60, ils étaient adversaires sur le vélo … et ensuite ils sont devenus très proches
Quelques heures avant sa mort, Jacques Anquetil téléphone à Poupou … « Tu n’as pas chance, tu seras encore second, je vais partir avant toi. »
Jacques est parti … et notre homme de Saint Léonard de Noblat sera peut-être un jour centenaire !
Poupou restera Poupou, presque une marque ! … un exemple de longévité (il a arrêté sa carrière à 40 ans) … et pour un grand nombre, un brin de nostalgie lorsque le Tour de France, se suivait « derrière … ou devant » le transistor et aussi dans L’Equipe ou Miroir-Sprint.

Les deux champions dans la montée du Puy-de-Dôme, en 1963, une fin d’étape de légende … ce jour là, Raymond Poulidor n’a osé que tardivement attaquer Jacques Anquetil ! © Miroir Sprint
Les deux champions dans la montée du Puy-de-Dôme, en 1963, une fin d’étape de légende … ce jour là, Raymond Poulidor n’a osé que tardivement attaquer Jacques Anquetil ! © Miroir Sprint

Mise à jour le 13 avril 2011

. .

MORT DE ERNEST VAAST Né le 28 octobre 1922, Ernest Vaast est décédé le 11 avril 2011 à Clermont-Ferrand.
International à la fin des années 40 (15 fois), Ernest Vaast a porté le maillot du Red Star, lors de la saison 1953-1954, en D 2, après celui de divers clubs : Racing, Servette de Genève (Suisse), Rennes, puis Cherbourg après son passage sous le maillot du Red Star.
A son palmarès deux Coupes de France avec le Racing et un titre de Champion de Suisse.
Il fut le premier joueur français à marquer face à l’Angleterre à Wembley, le 26 mai 1945. A ses côtés lors de cette rencontre qui se termina sur le score de 2-2, Fred Aston qui évoluait alors sous le maillot audonien.
Demain une page spéciale sur ce grand joueur.
Allezredstar.com présente à sa famille leurs plus sincères condoléances

Ernest Vaast sous le maillot de l’Equipe de France
Ernest Vaast sous le maillot de l’Equipe de France

RETOUR SUR LA DERNIERE JOURNEE DE CHAMPIONNAT 
- 18, le nombre de buts pour cette 27ème journée
- 74, le nombre de points du leader, le CA Bastia … le Red Star 72
- 4, le nombre de défaites du Red Star, le CA Bastia et Quevilly 5
- 46 buts … Quevilly n’a pas marqué ce week-end
- 13, Dugimont, le buteur de Poissy est en passe sèche depuis deux journées
- 700, le nombre de spectateurs à Bastia
- 30, le nombre de points qui sépare le CA Bastia de Noisy-le-Sec … et pourtant le CA Bastia a connu sa plus grosse défaite à Noisy-le-Sec (3-0)
- 2, le nombre de succès à domicile : Villemomble et le CA Bastia

Wellington Dantas © Jacques Martin
Wellington Dantas © Jacques Martin

LES PHOTOS DE ENTENTE SSG – RED STAR Retrouvez le reportage photographique de Jacques Martin, sur la rencontre de samedi dernier : Go !

Cédric Nkoum © Jacques Martin
Cédric Nkoum © Jacques Martin

DOCUMENT JOUEUR … ET PHOTOGRAPHE Le papier de Daniel Legrand « Pieds carrés … mais bon photographe », un petit bijou à lire : Go !

Saison 75 - 76.<br>But de Jean-Claude Fuentes !<br>On peut voir à terre, Philipe Redon, et debout derrière, Roger Magnusson <br>© Daniel Legrand
Saison 75 - 76.
But de Jean-Claude Fuentes !
On peut voir à terre, Philipe Redon, et debout derrière, Roger Magnusson
© Daniel Legrand

COMMUNIQUE DE L’AMICALE RED STAR 2000 En ligne, un communiqué de l’Amicale Red Star 2000 : Go !

Mise à jour le 11 avril 2011

LA BONNE AFFAIRE Après une série sans succès, le Red Star en renouant avec la victoire à l’Entente SSG conserve toutes ses chances pour l’accession.
Parmi les trois équipes qui luttent, Quevilly en s’inclinant à Villemomble fait la mauvaise de la journée.
Le succès du CA Bastia était prévisible, il ne fallait aux Audoniens laisser des plumes dans le Val d’Oise. Le Red Star a répondu présent et signé un succès qui doit en annonce d’autres, la seule solution pour terminer premier du groupe A.
Le week-end prochain, les Audoniens observeront de loin le comportement du nouveau leader, le CA Bastia en visite à Drancy … et de l’équipe troisième au classement Quevilly qui accueille la réserve de Metz. Les Normands jouent presque leur saison sur ce match … en cas de défaite le moral serait bien atteint.
Quant au Red Star, le prochain rendez-vous est le 23 avril pour un nouveau derby, en Seine-et-Marne, face à Moissy-Cramayel. D’ci là place à l’entraînement.

Romuald Marie © Jacques Martin
Romuald Marie © Jacques Martin

ENFIN Les derbys n’avaient pas rapporté beaucoup de points au Red Star, lors des dernières confrontations. Les Vert et Blanc qui jouaient en noir, samedi ont gagné et … pris huit points sur huit face à l’Entente SSG.
TROIS BUTS Pour la première fois de la saison, le Red Star a marqué trois buts.

Le second but du Red Star marqué par Cédric Nkoum © Jacques Martin
Le second but du Red Star marqué par Cédric Nkoum © Jacques Martin

LES RESULTATS Cela devient compliqué pour Lille et Noisy-le-Sec qui se retrouvent à 4 et 6 points du FC Mantois.
A noter le bon parcours de Poissy revenu à la 4ème place, il faudra un miracle pour que le club des Yvelines puisse venir chiper la première place aux trois favoris.
En tout cas, le Red Star et le CA Bastia n’ont pas raté leur envol … à quelques heures du cinquantième anniversaire du premier vol dans l’espace de Youri Gagarine … Pour atteindre la lune, il faudra attendre sans doute le 28 mai … et ce jour là le CA Bastia est exempt !
Avion - Le Havre B : 1-1
Bastia CA - Lens B : 2-0
Moissy-Cramayel - Aubervilliers : 1-1
Villemomble - Quevilly : 2-0
Compiègne - Poissy : 0-3
ENTENTE SSG - RED STAR FC 93 : 1-3
Lille B - Drancy : 0-0
Metz B – FC Mantois 78 : 1-2
Exempt : Noisy-le-Sec
LE DERNIER Avec les absences de Yoann Delaneuville et de Vincent Doukantie (blessés), Ludovic Fardin, le seul joueur formé au Red Star était le capitaine samedi soir, en l’absence de Bertrand Abissonono (ischio)/

Ludovic Fardin © Jacques Martin
Ludovic Fardin © Jacques Martin

PAS DE BUT Wellington Dantas a essayé de marquer mais sans réussite, l’ancien jouer de l’Entente a participé largement au succès avec deux passes décisives, sur les deux premiers buts.
LE SPEAKER Jean-Pierre Paoli, l’ancien speaker du Stade de France officiait samedi à l’Entente.
VERS LE CFA 2 ? Les supporters de l’Entente SSG sont assez pessimistes, si sur le terrain ils pensent que la formation de Adrian Suka évitera l’une des deux dernières places … la sanction financière pourrait tomber et le seul club du Val d’Oise risque d’être rétrogradé en CFA 2.
Cela serait dommage pour le football francilien.
SOUS LES YEUX DE JEAN-LUC GIRARD L’ancien entraîneur du Red Star était présent dans les tribunes de Saint-Gratien. Ce stade avait la fin de son aventure audonienne, en 2004-2005, avec l’équipe de CFA 2.
Autre ancien du Red Star, présent, Soilyho Mete.

Jean-Luc Girard, à sa droite Eric Charrier © GT Valck
Jean-Luc Girard, à sa droite Eric Charrier © GT Valck

LE RED STAR DANS LA PRESSE Le match de samedi vu par le journaliste du Parisien, Christophe Lefevre
Moribond après cinq matchs sans succès (4 derbys nuls, 1 défaite). Le Red Star s’est complètement relancé dans la course à la montée en s’imposant sur le terrain de l’Entente Sannois-Saint-Gratien. Une libération pour des Audoniens, en noir pour l’occasion, et qui subtilisent même la deuxième place à Quevilly, battu à Villemomble. « Il était temps de retrouver le goût de la victoire savoure Alain Mboma. On fait la différence grâce à notre maîtrise technique. Le train de s’arrêtera pas toutes les week-ends. J’espère que nous sommes remontés dedans et que nous descendrons plus. » Ses joueurs ont construit leur succès en première mi-temps grâce à une frappe sous la barre de Beziouen, idéalement servi par l’ex-buteur val-d’oisien Dantas, et un tir de Nkoum entre les jambes d’Adiceam.
Malgré une belle réaction locale en seconde mi-temps, concrétisée par la réduction du score de Pancrate sur penalty (pour une faute de Gazeau sur Kébé), les visiteurs se mettent à l’abri sur un but en contre de Sabin.
« Ils étaient plus forts que nous, et je les vois monter en fin de saison, souffle Adrian Suka. De notre côté, on fait avec nos moyens. Ce sera chaud jusqu’à la dernière
journée. »

Le onze de départ face à l’Entente SSG<br>Debout : Kébé, Marie, Sabin, Germain, Gazeau, Fardin<br>Accroupis : Beziouen, Macalou, Nkoum, Dantas, Rangoly © GT Valck
Le onze de départ face à l’Entente SSG
Debout : Kébé, Marie, Sabin, Germain, Gazeau, Fardin
Accroupis : Beziouen, Macalou, Nkoum, Dantas, Rangoly © GT Valck

A VENIR DEMAIN Un reportage photographique sur le match avec les trois buts en photos.
DANIEL A DEBUTE AVEC BERNARD DUBOIS Un fidèle du Red Star, nous a transmis son témoignage de son passé sous les couleurs du Red Star.
Daniel Legrand, le reconnaît lui-même, « j’étais peu doué pour le football » mais … il a continué son aventure avec le Red Star en étant photographe au début des années 70 pour l’hebdomadaire local « Le Réveil » Il avait fait de nombreux clichés sur le terrain.
… aujourd’hui, Daniel est très assidu au match du Red Star à Bauer et samedi il était présent pour le derby face à l’Entente.
Nous publierons dans la semaine le papier qui a consacré à son aventure sous le maillot du Red Star et de ses souvenirs comme photographe.

PAS SIMPLE Après sa défaite 2-3 à l’UJA, le Red Star est repris par le CAP, auteur d’un match et Choisy-le-Roi revient à un point. La lutte pour le maintien en DSR s’annonce chaude.
LA SERIE SE POURSUIT Sur une série de résultats positifs avec un nouveau succès à Créteil 2-1, les U 19 ans (DH) remontent à la 4ème place.
Par contre défait 1-3 sur son terrain, le Red Star, en U 17 ans (DH) tombe à la 11ème place et devra lutter pour le maintien à cinq journées de la fin
ELIMINATION En Coupe de Paris, le Red Star s’incline 0-3 devant le Paris SG, en U 14 ans.

Mise à jour le 8 avril 2011

LE REVEIL … Après plusieurs semaines sans succès, un réveil du Red Star est attendu dans le 95. Pendant que Quevilly aura une rencontre périlleuse à Villemomble et que le CA Bastia accueillera la réserve de Lens, le Red Star ne doit plus gaspiller de points, un succès face à l’Entente SSG est une obligation.
A sept journées de la fin, les points valent de l’or. Nul doute que la, ou, les formations qui laisseront des plumes ce week-end risquent de le regretter fin mai à l’heure du bilan.
Dans ce championnat indécis pour la montée … nous serons samedi si l’un, ou, les leaders se réveillent enfin après deux journées de somnolence !

Jonathan Ribadeira, un ancien de l’Entente SSG © Jacques Martin
Jonathan Ribadeira, un ancien de l’Entente SSG © Jacques Martin

LA JOURNEE DE CHAMPIONNAT Lille et le FC Mantois essaieront de prendre des points dans la course au maintien alors que Noisy-le-Sec sera exempt. En dehors du derby concernant le Red Star, un autre derby francilien entre Moissy-Cramayel et Aubervilliers.
Avion - Le Havre B
Bastia CA - Lens B
Moissy-Cramayel - Aubervilliers
Villemomble - Quevilly
Compiègne - Poissy
ENTENTE SSG - RED STAR FC 93
Lille B - Drancy
Metz B – FC Mantois 78
Exempt : Noisy-le-Sec
LE TRIO D’ARBITRES Nicolas Wadoux assisté de Julien Jamet et Saïdi Karim. Délégué : Claude Baulay. Observateur : Stéphane Villemin.
RETOUR SUR LE MATCH ALLER  Le Red Star l’avait emporté 2-0 : Go ! et les photos : Go !

L’ENTENTE SSG Les joueurs du Val d’Oise n’ont pas encore assuré le maintien … mais un maintien hypothétique, l’Entente SSG est plombé par des problèmes financiers incombant en partie à l’ancienne direction du club.
L’ex-pensionnaire du Val d’Oise pourrait être relégué automatiquement, en CFA 2. La réponse dans quelques semaines.
En tout cas depuis des mois, l’Entente SSG est très peu performante sur sa pelouse.


Bouzid Yosri, aujourd’hui à l’Entente SSG, lors d’un match à Colombes face au Racing 
© GT Valck
Bouzid Yosri, aujourd’hui à l’Entente SSG, lors d’un match à Colombes face au Racing © GT Valck

LA TENDANCE DU 9 AVRIL 
9 avril 1955 (D 2) RED STAR – NANTES : 4-1
9 avril 1967 (D 2) RED STAR – ANGOULEME : 1-0
9 avril 1983 (D 2) BESANCON – RED STAR : 2-0
Le Red Star s’incline 2-0 à Besançon
698 spectateurs – arbitre : M. Dessessart
Buts : Guthmann (33ème), Germain (42ème)
BESANCON : Matrisciano, Bruder, Gazzola, Badjika, Boucher, Bellisi, Robin (Salou 61ème), Clavardini, Germain, Guthmann (Burtz 71ème), Hrasko. Entraîneur : Paul Orsatti
RED STAR : Pérez, Gut, Dubois, Padovan, Amorfini, Eo, Séguy (Buissonneau 67ème), Bridier, Aniol (Massard 80ème), Besançon. Entraîneur : Georges Eo
9 avril 1988 (D 3) SOCHAUX – RED STAR : 1-1
9 avril 1996 (D 2) NANCY – RED STAR : 0-0

Deux joueurs de la saison 82-83 … de nombreuses années plus tard : Jean-Jacques Amorfini et Georges Eo © Gilles Saillant
Deux joueurs de la saison 82-83 … de nombreuses années plus tard : Jean-Jacques Amorfini et Georges Eo © Gilles Saillant

LES RENCONTRES DES JEUNES En Coupe de Paris, les U 14 ans se déplacent au Paris SG
U 17 ans : Red Star - Créteil
U 19 ans : Créteil – Red Star
LA DSR Dans le Val-de-Marne, face à l’UJA.

Mise à jour le 7 avril 2011

. 

Journalistes


RETOUR SUR LA DERNIERE JOURNEE 
- 13 buts … la faillite des attaquants ! Dont quatre buts lors de Poissy- Moissy-Cramayel
- 13 également pour Dugimont (Poissy), l’attaquant demeure le meilleur buteur du Groupe A
- 2, succès à l’extérieur : Villemomble et Avion
- 19, le nombre de buts encaissés par le Red Star et Moissy-Cramayel
- 46 buts marqués par Quevilly
- 848 spectateurs, la meilleure affluence à Quevilly
- 1, expulsion, un joueur de Villemomble
- 4 comme les défaites du Red Star et Quevilly
- 13, les points qui séparent le Red Star de l’Entente SSG, la prochaine formation rencontrée par les Vert et Blanc
LES PHOTOS DE RED STAR – AVION Retrouvez le reportage photographique de Red Star – Avion : Go !

Wellington Dantas, un ancien de l’Entente SSG, ici face à Avion © Jacques Martin
Wellington Dantas, un ancien de l’Entente SSG, ici face à Avion © Jacques Martin

REFORME DES CHAMPIONNATS Les championnats nationaux sont réformés, en 2013-2014 après une saison de transition en 2012-2013.
Le National comprendra 18 clubs avec 3 montées et 4 descentes.
Le CFA 64 clubs en 4 groupes de 16, avec 4 montées et 12 descentes.
En CFA 2 : 112 clubs répartis en 8 groupes de 14, avec 12 montées et 24 descentes.
ENTENTE … L’HISTOIRE Si les deux formations se sont rencontrées pour la première fois, en CFA, lors du match aller (2-0, pour les Audoniens). Le Red Star avait joué en DH et en CFA 2 face à l’équipe 2 de l’Entente SSG.
En DH, en 2005, le 17 avril 2005, voir la fiche du match : Go ! , les photos : Go !

Red Star
Tir de Bourama Ouattara © GT Valck

En 2005-2006, en CFA 2, dernière journée de championnat, le Red Star l’emporte 1-0 avec un penalty de Vincent Fourneuf. Voir la fiche : Go ! et les photos : Go !

Dernier match en CFA 2, le Red Star retrouvait le CFA
Dernier match en CFA 2, le Red Star retrouvait le CFA

BERNARD DUBOIS Il n’a pas été professionnel … mais il un sacré tempérament. Nous vous invitons à lire ce papier que nous consacrons à Bernard Dubois, plus de cinquante ans de fidélité au Red Star : Go !

Bernard Dubois, debout à droite, avec la réserve audonienne, en 1969
Bernard Dubois, debout à droite, avec la réserve audonienne, en 1969

Mise à jour le 4 avril 2011

RIEN NE BOUGE OU PRESQUE Nous sommes revenus deux journées en arrière … il y a huit jours Quevilly et le CA Bastia s’inclinaient et le Red Star faisait match nul … ce week-end se fut le contraire.
Et depuis plusieurs semaines … rien ne bouge vraiment … les trois équipes de tête marquent peu de points … et heureusement, personne, derrière n’effectue une belle série.
A sept journées de la fin, tout reste à faire … Quevilly et le CA Bastia n’ont pas une forme olympique mais sur les dix dernières rencontres disputées par le Red Star un seul succès, six matchs nuls et trois défaites, ce n’est pas terrible.
Le Red Star ne s’impose plus à domicile … et dès le week-end prochain un périple de quatre matchs à l’extérieur commence … et il faudra bien remporter quelques succès !
Première réponse, dès samedi, à l’Entente SSG, un succès est indispensable pour éviter de s’éloigner de l’objectif fixé, en début de saison, la montée en National.

Guimba Macalou face à l’avant centre d’Avion, Arnaud Després © Jacques Martin
Guimba Macalou face à l’avant centre d’Avion, Arnaud Després © Jacques Martin

LES RESULTATS Les Mantois stoppés dans leur redressement par une équipe de Villemomble en pleine bourre actuellement et qui reçoit samedi, Quevilly. Le CA Bastia reçoit Lens. Drancy prend une option sur le maintien en prenant le dessus sur Compiègne.
A noter que Quevilly a égalisé à la 90ème + 5 devant les Corses ! Un match qui s’est achevé dans un climat très tendu.
RED STAR FC 93 - AVION
Noisy-le-Sec - Entente SSG : 1-1
FC Mantois 78 - Villemomble : 0-1
Quevilly - Bastia CA : 1-1
Poissy – Moissy-Cramayel : 2-2
Le Havre B - Metz B
Lens B - Lille B : 1-1
Drancy – Compiègne : 1-0
Aubervilliers exempt
LA FICHE DU MATCH Sur cette page : Go !
BETE NOIRE Après avoir arraché à l’aller le nul à la 93ème minute, Avion récidive à Bauer en marquant une nouvelle fois dans les arrêts de jeu, 94ème et cette fois pour la victoire. Le Red Star perd trois points dans les arrêts de jeu face aux joueurs du Pas-de-Calais !

Pierrick Capelle arme son tir, Mathieu Rangoly ne peut rien et Jonathan Ribadeira n’arrivera pas à dévier le ballon, Mikaël Germain sera battu, Avion l’emporte © GT Valck
Pierrick Capelle arme son tir, Mathieu Rangoly ne peut rien et Jonathan Ribadeira n’arrivera pas à dévier le ballon, Mikaël Germain sera battu, Avion l’emporte © GT Valck

BANDEROLE Suite aux propos tenus par le défenseur de Noisy-le-Sec, Didier Ndani, voir les actualités de vendredi dernier concernant des propos racistes qu’auraient tenus des personnes lors de la fin du match face à Noisy-le-Sec.
La version de Didier Ndani concernant ses propos est réfutée par les personnes qui étaient dans cette tribune lors de cette rencontre.
Samedi, une banderole était placée sur la grille de la « nouvelle tribune » pour démontrer qu’à Bauer les propos racistes ne sont pas acceptés, ni hier, ni aujourd’hui et ni demain

LE RED STAR ET LA PRESSE Dans Le Parisien, sous la plume de David Goudey : Le Red Star dans les cordes. Cédric Sabin est prostré dans le couloir du vestiaire audonien … Alain Mboma envahi par la déception, reclus dans son bureau … Le président Patrice Haddad, lunettes noires sur les yeux, bouillant de l’intérieur à son passage furtif aux mêmes endroits …
Un séisme d’une magnitude encore difficilement chiffrable a secoué, hier, le stade Bauer et le Red Star, battu à la toute dernière seconde par Avion sur une erreur défensive exploités par Capelle (0-1, 90ème + 5). Tenaillé par le doute, une pression « inconsciente » jure le milieu défensif Quentin Guyon, le candidat au national a définitivement ruiné son capital confiance en enchaînant un cinquième match sans succès (1 victoire lors des 9 derniers matchs).
Transparents en 1ère période et mis en danger par Hadjal, notamment (frappe sur la barre, 45ème), les hommes d’Alain Mboma ont beaucoup poussé dans le second acte. Mais de manière trop désordonnée, malgré quelques éclairs de Nkoum, pour se remettre sur les rails.
« C’est le pire des scénarios, admet Guyon. Mais rien n’est fini. Il faut encore y croire et se remettre au travail. » Le CA Bastia et Quevilly, qui se sont dans le même temps neutralisés, ne sont, en effet, distants que de deux points. L’espoir fait vivre …

Quentin Guyon (10) salue avant le match Grégory Crombez, le gardien nordiste © GT Valck
Quentin Guyon (10) salue avant le match Grégory Crombez, le gardien nordiste © GT Valck

A VENIR DEMAIN Le reportage photographique de Jacques Martin et GT Valck sur le site.

Intervention de Mikaël Germain © Jacques Martin
Intervention de Mikaël Germain © Jacques Martin

A LA PECHE … Après vérification auprès de la FFF (voir les actualités du vendredi 1er avril) … la Coupe de France 1946 reste bien à Lille.
Un ami, nous a remis, samedi à Bauer … pourtant une bien belle accréditation pour la remise de la Coupe de France 1946 au Red Star, le 8 mai prochain ! Merci pour ce geste.

BELLE JOURNEE POUR LES JEUNES Sauf pour les U 17 ans
DH (19 ans) : ACBB - Red Star : 0-3
DH (17 ans) : Red Star – Centre de Formation : 0-2
DH (15 ans) : Red Star - Saint-Ouen l'Aumône : 2-2
14 ans Régional : Red Star – Sarcelles : 4-1
MATCH NUL EN DSR Le Red Star obtient le partage des points au Plessis-Robinson mais reste sur la menace du CAP qui revient à un point après son succès.
A six journées de la fin, trois formations se tiennent en deux points : Antony (29), Red Star (28) et CAP (27). Choisy-le-Roi avec 24 points ferme la marche. Deux formations descendent en DHR. La lutte s’annonce serrée.

Mise à jour le 1 avril 2011

UNE SIXIEME COUPE DE FRANCE POUR LE RED STAR ! La FFF vient officiellement de publier sur le site fff.fr le communiqué suivant :
La commission des statuts et règlement conjointement avec la commission d’organisation de la Coupe de France, jugeant en dernier ressort une réclamation formulée par le Red Star Olympique le 26 mai 1946 :
- vu la réclamation portée par le capitaine du RSO contre les joueurs Georges Hatz et Jules Vandooren du Lille Olympique Sporting Club, suspendus le 26 mai, jour de la finale
- vu les explications fournies par le club LOSC concernant ces deux joueurs, qui auraient purgé leur suspension en coupe régionale du Nord-Pas-de-Calais le 19 mai 1946
- vu l’article 119-2 bis du règlement de la Coupe de France Charles Simon, interdisant à des joueurs en situation irrégulière ou non qualifiés de prendre part à l’épreuve nationale organisée par la FFFA et « Le Petit Parisien »
- vu que le formulaire de réclamation dûment rempli et signé avait été égaré lors des déménagements successifs de la Fédération Française de Football et vient d’être retrouvé dans un carton pendant la réfection du bureau du président, décide de donner match perdu au Lille Olympique Sporting Club et d’en reporter le gain au Red Star Olympique.
En conséquence, il sera procédé officiellement à la remise symbolique du trophée Charles Simon au Red Star FC 93 par les mains du président Fernand Duchaussoy, assisté de Jean Djorkaeff, président de la commission de la Coupe de France avant le coup d’envoi du match Lille OSC - Red Star FC93 le dimanche 8 mai prochain.
Le club du Lille Olympique Sporting Club a huit jours pour faire appel de cette décision.

Au premier rang : Vandooren, Baratte, Bihel, Tempowski, Lechantre<br>Au second rang : Bourbotte, Jadrejak, Prévost, Sommerlynck, Carré, Hatz
Au premier rang : Vandooren, Baratte, Bihel, Tempowski, Lechantre
Au second rang : Bourbotte, Jadrejak, Prévost, Sommerlynck, Carré, Hatz

65 ANS APRES LE RED STAR … VAINQUEUR DE LA COUPE DE FRANCE Retour sur ce match avec notre envoyé spécial, François Thébaud : Go ! et Go !
DECOLLAGE ? Après quatre matchs nuls de suite, le Red Star va-t-il décoller ce samedi face à Avion. A huit journées de la fin, après une journée noire pour les trois leaders, les Audoniens se voient proposer une possibilité de dépasser Quevilly et le CA Bastia en cas de succès … si les deux autres formations se quittent sur un match nul.
Pour cela, il faudra trouver l’ouverture face aux joueurs Nordistes qui restent sur un match nul 2-2, en déplacement à Noisy-le-Sec.
Au match aller, les Nordistes promus cette saison avec obtenu le partage des points en toute fin de rencontre (1-1).
Il faudra attendre le 14 mai, aux spectateurs de Bauer avant de retrouver leur équipe. Entre temps, l’Etoile Rouge aura disputé quatre matchs loin de sa base.

Match aller, Jérémy Gazeau et Quentin Guyon interviennent face à un attaquant d’Avion © Jacques Martin
Match aller, Jérémy Gazeau et Quentin Guyon interviennent face à un attaquant d’Avion © Jacques Martin

LE TRIO D’ARBITRES Stéphane Bar assisté de Christophe Gaie et Manuela Nicolosi. Délégué : Eric Poquerusse. Observateur : Patrick Duboc.
STABILITE David Robitail, l’entraîneur d’Avion est depuis vingt ans entraîneur au club.
LES MATCHS DU JOUR Le FC Mantois héros de la dernière journée espère s’écarter de la fin du classement en accueillant Villemomble. Noisy-le-Sec, privé de Fayrel Lebbihi (fracture de la cheville droite, samedi dernier à Bauer) reçoit l’Entente SSG en grosses difficultés lors des derniers matchs.
RED STAR FC 93 - AVION
Noisy-le-Sec - Entente SSG
FC Mantois 78 - Villemomble
Quevilly - Bastia CA
Poissy – Moissy-Cramayel
Le Havre B - Metz B
Lens B - Lille B
Drancy – Compiègne
Aubervilliers exempt
BEAU TEMPS Le soleil devrait briller sur Bauer ce samedi, pour le première fois depuis longtemps le Red Star devrait jouer à Bauer … avec le beau temps.

Au match aller, un violent orage juste avant la rencontre © GT Valck
Au match aller, un violent orage juste avant la rencontre © GT Valck

LA TENDANCE DU 2 AVRIL 
2 avril 1969 (D 1) BORDEAUX – RED STAR : 6-1
2 avril 1977 (D 2) RED STAR – FONTAINEBLEAU : 3-0
2 avril 1983 (D 2) RED STAR – MONTCEAU : 1-1
2 avril 1994 (D 2) ISTRES – RED STAR : 1-1
Lors ce match nul face à Istres, le héros de la soirée s’appelle Gilles Bourges qui stoppe deux penalties !
Deux arrêts décisifs, Gilles Bourges a réussi un vrai festival ce soir là. Surtout que le deuxième penalty était sifflé à cinq minutes de la fin.
Le résumé dans « Red Star News » Malgré son classement Istres a causé bien des misères au Red Star 93 cette saison. Souvenez-vous du match aller, la victoire difficile et chanceuse des Verts. Mais comme le faisait remarquer Pierre Repellini : « Malheureusement lorsqu’on rencontre les derniers, l’équipe est moins concentrée, et à l’arrivée on frôle la catastrophe ».
De ce déplacement lointain, le Red Star 93 est revenu avec cinq cartons jaunes. Ce qui entraînera des suspensions pour la rencontre au sommet face à Nice.
Samuel Michel continue sa marche, en avant, un nouveau but, le 18ème de la saison. « Record » de spectateurs pour une rencontre de super D 2 : 100 spectateurs payants. Difficile pour les joueurs de se motiver.
ECHO
Nos footballeur sont de grands voyageurs. Descendus en TGV jusqu’à Avignon, puis en car pour se rendre à Istres. Nos Verts sont rentrés par le train de nuit. A leur arrivée à Saint-Ouen, avant d’effectuer le décrassage, ils ont pu apprécier le petit déjeuner offert par le club des supporters.
A noter que le joueur d’Istres, Pascal Grosbois fut dirigeant du Red Star, en 2003, lorsque Eric Charrier était le président.
Autre joueur d’Istres, Réginald Ray, formé en jeunes au Red Star
ISTRES – RED STAR : 1-1 (1-1)
buts : Rossetti (29ème) – Michel (8ème)
ISTRES : Beaufreton, Auniac, Hamed (Tosolane 46ème), Desseaux, Grosbois, Boli, Ambrosi, Paniagua, Ray, Meilley, Rossetti. Entraîneur : Arnaud Dos Santos
RED STAR : Bourges, Valéri, Fiatte, Gunia, Dostanic, Guimard, Mermet, Girard, Marlet (Thimothée 70èlme), Dorizon, Michel. Entraîneur : Pierre Repellini

Gilles Bourges Christophe Fiatte
Gilles Bourges et Christophe Fiatte


FIN DE MATCH … SAMEDI DERNIER Le Parisien de jeudi revient sur un après match houleux à Bauer. Un joueur de Noisy-le-Sec, Didier Ndani a porté plainte.
Ci-dessous, l’interview fait par Stéphane Corby du joueur dans Le Parisien et la réponse du président du Red Star, Patrice Haddad au journal et le communiqué du club.
Après avoir été agressé par des pseudo-supporteurs du Red Star à l’issue du derby, samedi, le défenseur noiséen a porté plainte mardi.
Il a hésité avant de pousser la porte du commissariat de Saint-Denis, où il réside. Mardi, le défenseur noiséen Didier Ndani (28 ans) s’est finalement décidé à porter plainte contre les supporteurs du Red Star qui l’ont roué de coups samedi à l’issue du derby (0-0) au stade Bauer de Saint-Ouen.
Que s’est-il passé samedi soir ?
DIDIER NDANI.
Au coup de sifflet final, tout était normal. On s’est donné l’accolade entre joueurs, et j’ai même aidé mon adversaire direct (NDLR : l’attaquant Cédric Sabin) à se relever. Ensuite, je me suis dirigé vers la tribune où était un ami. C’est là que tout a commencé. Les supporteurs m’ont traité de sale Noir, me demandant de retourner dans mon pays… J’ai reçu des bouchons, des briquets… J’ai riposté! Ils m’ont dit qu’ils m’attendraient à la sortie. C’est le coach (N. Sandjak) qui est venu me chercher pour me raccompagner au vestiaire.
Certains témoins disent vous avoir vu faire un bras d’honneur ?
C’est vrai, je le reconnais.
Etiez-vous déjà leur cible pendant le match ?
Je n’ai rien entendu. Ils encourageaient leur équipe, c’est tout…
Comment s’est déroulée la suite ?
Je suis sorti du vestiaire avec Mickaël (Diakota), que je devais ramener. Un groupe m’attendait. Ils ont forcé les barrières et poussé les stadiers. J’ai été pris de panique. J’ai voulu dialoguer… J’ai reçu alors une canette sur la tête, et les coups ont suivi. Je me suis réfugié dans le hall grâce aux stadiers. Les gars voulaient entrer… La police est arrivée trois quarts d’heure après.
Pourquoi avoir attendu trois jours pour porter plainte ?
On pourrait se recroiser un jour et il fallait que je me protège.
Pensez-vous que la responsabilité du Red Star soit engagée ?
Si leurs stadiers n’avaient pas été là, j’aurais peut-être pu y laisser la vie… Mais c’est anormal que de tels supporteurs pénètrent dans des stades. J’espère qu’il y aura des sanctions.
LA REPONSE DU PRESIDENT DU RED STAR AU PARISIEN  « Nous condamnons toute forme de violence. » C’est par ces mots que le Red Star – dont le président s’est entretenu par téléphone avec son homologue noiséen » – a commenté les événements de samedi. « On fait beaucoup pour assurer la sécurité, poursuit le club audonien. C’est notre responsabilité. Samedi, on a fait le maximum en renforçant dès la fin du match le personnel à la sortie puis en prévenant les forces de l’ordre… Il faut poursuivre le dialogue, permanent depuis deux ans, avec nos supporteurs. » Propos recueillis par D.G.
COMMUNIQUE DU RED STAR
Suite aux accidents de samedi :
A l'issue de la rencontre ayant opposé le Red Star à Noisy samedi 26 mars 2011, des incidents ont eu lieu à la sortie du stade Bauer, impliquant certains joueurs adverses, dont Didier N'dani, et des fauteurs de trouble. Face à ces incidents, les membres de la sécurité du Red Star sont immédiatement intervenus afin de protéger les joueurs et de disperser l'attroupement.
Le Red Star transmettra un rapport détaillé sur ces événements à la commission de discipline de la Fédération Française de Football. Le club appelle à la prudence sur les propos qui pourraient être tenus à ce sujet envers le Red Star et ses supporters, afin que les efforts menés par le Red Star pour porter haut les couleurs de la Seine-Saint-Denis ne s’en trouvent pas ternis. Le Red Star mentionne d'ailleurs sa volonté de se constituer partie civile sur les plaintes déposées par Didier N’Dani et la Mairie de Saint-Ouen afin que toute la lumière soit faite sur ces événements. Le Red Star rappelle qu’il condamne fermement tout débordement de violence, sur le terrain comme en dehors.

Sur et hors du terrain, des gestes plus sympathiques, comme celui-ci (Jacques Martin)
Sur et hors du terrain, des gestes plus sympathiques, comme celui-ci (Jacques Martin)

EN DSR Le Red Star se déplace au Plessis-Robinson.
EN JEUNES  
En U 19 ans : ACBB – Red Star
En U 15 ans (DH) : Red Star - Saint-Ouen l’Aumône
En U 17 ans (DH) : Red Star – Paris Centre Formation
En U 14 ans (Régional) : Red Star - Sarcelles
QUALIFICATION En Coupe de Paris, le Red Star, en U 17 ans a éliminé en 1/8èmes de finale Ivry 1-1 aux tirs au but.
NOUVEAUX STATUTS … Perte de licenciés, mauvaise image de l’Equipe de France, la FFF est en zone de turbulence depuis quelques temps. Demain, une réforme est proposée au vote des dirigeants, le football professionnel risque d’accentuer sa pression … les clubs amateurs risquent de voir leur dotation diminuer … et pendant ce temps là, pas d’économie au niveau de l’Equipe de France, entre le match du Luxembourg et celui de la Croatie, la sélection à loger dans un grand hôtel à Enghien … il aurait plus économique de loger à Clairefontaine … et à la vue des prestations … ce n’est peut-être pas encore demain que l’Equipe de France va se réconcilier avec son public après le désastre de 2010 !
DOCUMENT Le Red Star de 1956-1957 : Go ! . A venir aussi, la cinquième partie de la décennie du Red Star (2001-2010).

Page d'Accueil