L'ACTUALITE JUIN 2010   ALLEZREDSTAR.COM

Une autre saison ?   

Mise à jour le 24 juin 2010

. 

Journalistes
Il y a des choses plus importantes … que le foot


LA COUPE DU MONDE A NOTRE SAUCE On vous le promet … nous parlons pour la dernière fois des « performances » de l’Equipe de France au Mondial 2010.
QUEL BAZAR …  La Coupe du Monde est terminée pour la France … il était temps. Depuis dix jours (ne parlons pas d’avant), une image déplorable donnée au monde entier … et cela a du bien faire rire les Irlandais …et ils n’étaient pas les seuls !
Les responsables, ils sont nombreux, toutes les parties ont des responsabilités dans le désastre … annoncé.
Il ne fallait pas sortir de Saint-Cyr … pour envisager le scénario … dès le début, du Mondial, sur le site, nous avions envisagé un retour précipité après le premier tour, un remake de 1966 … sauf qu’à l’époque … malgré des erreurs … les joueurs ne s’étaient pas comportés comme des enfants gâtés …
En dehors du milieu du football … et des milieux populaires … rares étaient ceux qui portaient attention aux résultats de foot, à cette époque !
Les salaires n’étaient pas les mêmes … et les intérêts financiers non plus … cela explique sans doute cela !
Maintenant, chacun va se renvoyer le ballon … dans la figure, ce n’est pas moi, c’est l’autre … on se croirait dans une cour d’école !
Heureusement la maîtresse leur a fait les gros yeux, la veille du dernier match … et les gamins ont pleuré. Cela est touchant … mais arrêtons de prendre les gens pour des imbéciles !
A qui va-t-on faire croire … que Thierry Henri a appelé Sarkozy pour un rendez-vous en urgence.
Nous ne sommes plus à un mensonge près !
Comme le dit justement, Emmanuel Petit « Il y a des choses plus graves en France et ailleurs que dans le foot »
L’exemple du mauvais comportement de certains joueurs de haut niveau vient d’en haut … et les joueurs ne sont que les reflets d’une société … qui est loin des valeurs morales bafouées tous les jours … par ceux qui devraient donner l’exemple.
En tout cas, une Révolution est nécessaire … se fera-t-elle, cela est une autre histoire !
… Il n’y aura pas d’homme providentiel … il ne s’agit pas de crier « Laurent Blanc … Laurent Blanc … » pour que le football français retrouve du jour au lendemain des vertus qu’il n’aurait jamais dû perdre.
En tout cas, Laurent Blanc hérite d’une situation désastreuse. Bon courage à lui et à son staff pour redorer un blason bien terni.
Pour nous, il ne s’agit pas d’enjoliver le passé … mais le football d’avant était plus convivial, moins agressif … avec une plus grande solidarité et surtout moins coupé des réalités de la vie de tous les jours, de ceux qui pratiquent à la base ou assistent aux rencontres.
La FFF a perdu 200 000 adhérents en deux ans … et l’hémorragie risque de se poursuivre.
Licenciés (joueurs, éducateurs, bénévoles) … vont continuer de diminuer, les jeunes vont s’orienter vers d’autres activités sportives …
Heureusement, le football professionnel et ses excès ne représentent pas tous les sportifs de haut niveau …, d’autres considèrent le sport comme un jeu, une passion.
Loin de nous de rejeter que certains en fassent profession … mais à plus de 800 000 euros par mois, la passion existe-elle encore !
La semaine dernière, la double championne du Monde de pentathlon était interviewée … pas sur une chaîne de télé, il ne faut pas exagérer ! Et déclarait « Je ne pratique pas ce sport … pour gagner de l’argent. »
Une question devrait se poser … cette championne ne mérite-t-elle pas plus de reconnaissance des médias ? Cette grande championne ne fera la une, médiatique … que lorsqu’elle aura remporté une médaille d’or aux JO de Londres … que pour quelques heures !
Et ce n’est pas avec cet exploit qu’elle pourra prendre sa retraite … anticipée !
Son nom Amélie Caze.
Elle mérite plus de respect que nos footballeurs qui viennent de « s’illustrer » au Mondial !

Miroir du Football 1979 … 9 000 F salaire moyen d’un footballeur professionnel en France … il n’était qu’une soixantaine à le dépasser … Le salaire d’un salarié à l’époque tournait autour de 1 600 F. Une échelle de un à six … 30 ans plus tard, cela a bien évolué … pour les footballeurs … Un autre Monde !
Miroir du Football 1979 … 9 000 F salaire moyen d’un footballeur professionnel en France … il n’était qu’une soixantaine à le dépasser … Le salaire d’un salarié à l’époque tournait autour de 1 600 F. Une échelle de un à six … 30 ans plus tard, cela a bien évolué … pour les footballeurs … Un autre Monde !

ET … LES AMERICAINS REPONDENT PRESENTS Dommage pour nos amis Algériens, et leur gardien Raïs M'Bolhi qui a débuté au Red Star, les Américains ont montré que le football petit à petit s’implantait aux Etats-Unis.
Les Etats-Unis devancent même l’Angleterre se rappelant que les USA avait créé la surprise du siècle en 1950, en sortant l’Angleterre !
En tout cas, l’Angleterre verra sur sa route dès les 8èmes de finales ... l’Allemagne.

Raïs M'Bolhi
Raïs M'Bolhi

OUF Le Ghana a sauvé l’honneur de l’Afrique en se qualifiant. Lors des éliminatoires, Yoann Djidonou et ses Béninois avaient bien résisté au Ghana.
Il serait dommage que pour cette première sur le continent africain, toutes les formations de ce continent aient disparu dès les matchs de poule.
Bravo à l’Afrique du Sud … pour son organisation et aussi pour sa victoire de mardi !
PAS BEAU Jusqu’au bout, la France aura laissé un mauvais souvenir, avec le refus de son sélectionneur de serrer la main du coach de l’Afrique du Sud, à l’issue du match

« LE MAILLOT DU RED STAR … » Après douze ans sans participer au Mondial, en 1978, l’Equipe de France est de retour, pas chanceuse avec l’arbitre, face à l’Argentine, elle sauve l’honneur devant la Hongrie.
De ce match, on retiendra … le maillot de l’Equipe de France. La FFF avait oublié le maillot bleu, les Hongrois jouant en blanc … du coup, le match commença avec retard … et la France arborait le maillot de l’équipe locale … un maillot presque « made in Red Star » !

Christian Lopez (document Mondial)
Christian Lopez (document Mondial)

VINCENT FOURNEUF Nous commençons demain notre hommage à Vincent Fourneuf qui jouera la saison prochaine à Pau. Un club qu’il connaît, Vincent a déjà joué, une saison dans le club palois qui évoluait cette saison dans le même groupe de CFA que le Red Star.
En ligne, une première série de photos des saisons 2003-2004 et 2004-2005 sur le site.

Avril 2004, lors du match devant Orly © Philippe Rénier
Avril 2004, lors du match devant Orly © Philippe Rénier

BIENTOT Dans quelques jours devraient être publiés les groupes de CFA. Quelle direction, en 2010-2011 … et combien de clubs franciliens avec le Red Star ?
RETOUR SUR 2009-2010, EN PHOTOS 
Le match Red Star – Libourne (0-0)

Red Star - Libourne
Chaleur sur Bauer © GT Valck

Farid Hazem © Jacques Martin
Farid Hazem © Jacques Martin

Mise à jour le 21 juin 2010

. 

Journalistes


LE MONDIAL A NOTRE SAUCE Dès le début du Mondial, nous avions décidé de titrer ainsi notre rubrique … nous ne pensions pas que la sauce serait aussi épicée !

Bus dans un aéroport …
Bus dans un aéroport … "Sortie de secours, briser la vitre en cas d'urgence". Un bon coup de pied dans la vitre et il n'y a plus de problème pour l’Equipe de France !

DES IMPOSTEURS Il y a des choses plus graves que le football, mais le comportement de l’« équipe » … de France, lors de ce début de Coupe du Monde … (et peut-être la fin dès demain soir) désespère les amoureux du sport et du football en particulier.
Le football de haut niveau est devenu à l’image de la société un football bling bling … où l’essentiel n’est pas seulement de posséder une Rolex (publicité entièrement gratuite) … mais un compte en banque … avec une multitude de zéros.
La bulle du ballon rond … ressemble à la bulle de la finance … on spécule … et après qui va trinquer ? … les footballeurs du dimanche (de moins en moins de fric pour rembourser l’essence des bénévoles) … qui ne sont que les travailleurs qu’on licencie sans ménagement.
En tout cas, le plus beau zéro est le nombre de but marqué par l’Equipe de France en deux matchs …
Maigre consolation, l’Angleterre, l’Italie, l’Espagne … souffrent aussi, tout comme l’Allemagne.
Alors un peu de fraîcheur … avec quelques éliminations de gros poissons, dès le premier tour … cela fera du bien … au football et aux amoureux du ballon rond.
P.S. Quelques jours avant le Mondial, Arte a repassé un documentaire d’un journaliste de la BBC … sur les détournements d’argent de responsables de la FIFA … édifiant … mais pas étonnant.
RETOUR A LA MAISON … AVEC DU RETARD A L’ALLUMAGE ! Si … avec des si on met Paris en bouteille … en tout cas si les dirigeants de la FFF avaient eu un minimum de courage, dès vendredi matin, ils auraient demandé à Nicolas Anelka et à William Gallas de monter dans le premier avion pour rejoindre leur lieu d’habitation habituelle.
Cela aurait peut-être évité … de voir le climat autour de l’équipe de France se détériorer pour atteindre … le summum dimanche en fin d’après-midi avec le refus de s’entraîner et après l’épisode ubuesque sur Télé Foot de Domenech et de Ribéry.
Entre le premier, grossier avec son coach (même si celui-ci porte de lourdes responsabilités sur le parcours et la gestion de l’Equipe de France depuis pas mal de temps) … alors qu’il avait marché sur le terrain pendant quarante cinq minutes et le second qui fait un doigt d’honneur à un journaliste de TF 1.
Cela est inadmissible … quelle image pour les jeunes qui pratiquent le foot le dimanche !
Les dirigeants de la FFF auront-ils le courage de sucrer les primes des contrats publicitaires collectifs, au moins vis-à-vis de joueurs qui n’ont aucun respect du maillot, de « certains » de leurs équipiers … et des supporters !
En tout cas, espérons, un bon coup de balai … certains joueurs ne méritent plus de porter le maillot de l’Equipe de France par leur comportement d’enfants gâtés.
Quant aux dirigeants … espérons qu’ils auront le courage de prendre une sage décision rendre leur tablier.
Cela est autre histoire … mais les plus malheureux sont les deux millions et quelques de licenciés … qui vont subir les conséquences d’une image du football français dégradée … par quelques millionnaires du star système !
P.S. Ce qui est « remarquable » c’est le silence … des grands pontes du foot pro français …
COMME AU RED STAR Depuis 1897, le Red Star a tout connu, les affaires rocambolesques étant plus épaisses que son palmarès.
Pour l’Equipe de France, il a suffit de 48 h !
PAUVRE JULES RIMET Lors du coup d’envoi, il a tout juste 80 ans, en Uruguay … lors d’un France – Mexique (victoire des Bleus), Jules Rimet n’aurait pu imaginer qu’un autre France – Mexique tourne à cette farce … tragédie, d’un entraîneur insulté … « contraint » de lire un communiqué digne du grand guignol !

Un autre France – Mexique, en 1966, avec Robert Herbin
Un autre France – Mexique, en 1966, avec Robert Herbin

DES BUTS … Espérons … à présent voir enfin un football plus offensif … avec des buts. Alors pourquoi pas dès ce soir, avec un certain Portugal – Corée du Nord … quelques anciens doivent se souvenir de ce match de légende en 1966, retransmis sur l’unique chaîne de télé, en noir et blanc, en quart de finale. Après avoir mené 3-0, la Corée du Nord, qui avait éliminé … l’Italie menait après une vingtaine de minutes de jeu 3-0 avant de céder 3-5 avec quatre buts d’Eusebio … qui quelques années plus tard était à « deux doigts » de signer … au Red Star.
En 1966, les téléspectateurs n’avaient droit qu’à quelques matchs … et seulement une période de certains matchs comme celle de Hongrie – Brésil … sans doute le meilleur match de ce Mondial 1966.
Maintenant … il suffit de zapper … pour voir du foot … ou des affaires de … foot !
… ET SI ON PARLAIT FOOT ! 

CdM, 1938 CdM, 1938 CdM, 1938Retour à la troisième Coupe du Monde, celle de 1938, à la veille de la seconde guerre mondiale, l’Europe est en crise, Hitler en Allemagne, Mussolini en Italie, Franco s’apprête à gouverner l’Espagne. Les dictatures encerclent les démocraties.
Le pays de Jules Rimet reçoit le Mondial. Contrairement à l’Uruguay et à l’Italie, la France ne sera pas maître chez elle, après avoir pris le dessus en 8ème de finale sur la Belgique le onze tricolore s’incline devant le futur vainqueur de l’épreuve, l’Italie. Les Transalpins renouvellent leur succès de 1934.
Fred Aston est le seul joueur du Red Star a porté le maillot bleu.
Edmond Delfour finira sa carrière du côté de Saint-Ouen comme entraîneur-joueur en 1946. Ce joueur a participé aux trois premières Coupe du Monde.
HUITIEME DE FINALE
FRANCE – BELGIQUE : 3-1 (2-1)
 
Buts : Veinante (1ère), J. Nicolas (11ème et 69ème) – Isemborghts (19ème) – 30 454 spectateurs – arbitre : M. Wüthrich (Suisse)
FRANCE : Di Lorto, Cazenave, Mattler (cap.), Bastien, Jordan, Diagne, Aston, Heisserer, J. Nicolas, Delfour, Veinante. Entr. Barreau.
BELGIQUE : Badjou, PaverickSeys, Van Alphen, Stynen (cap.), De Winter, Van de Wouwer, Voorhoof, Isemborghs, Braine, Byle. Entr. Butler.
QUART DE FINALE
ITALIE – FRANCE : 3-1 (1-1)
 
Buts : Colaussi (7ème), Piola (52ème et 72ème) – Heisserer (8ème) – 58 445 spectateurs – arbitre : M. Bart (Belgique)
ITALIE : Olivieri, Foni, Rava, Scrantoni, Andreolo, Locatelli, Biavati, Meazza (cap.), Piola, Ferrari, Colaussi. Entr. Pozzo.
FRANCE : Di Lorto, Cazenave, Mattler (cap.), Bastien, Jordan, Diagne, Aston, Heisserer, J. Nicolas, Delfour, Veinante. Entr. Barreau.

CdM, 1938 CdM, 1938
L’Italie triomphe à Colombes et Edmond Delfour

Voir la page spéciale : Go !
LA PREMIERE EQUIPE AFRICAINE Il a fallu attendre quatre-vingts ans pour voir l’Afrique organiser le Mondial … la première équipe africaine a participé à la phase finale, le Zaïre, en 1974, en Allemagne.

Zaïre Zaïre
Le Zaïre et photo du match Zaïre - Ecosse


REVANCHE DE 1998 ? Lors du Mondial 98, la France avait battu l’Afrique du Sud entraînée par Philippe Troussier, aujourd’hui entraîneur d’une équipe de 3ème division au Japon … Douze ans après le résultat est imprévisible … quel sera l’état d’esprit des onze tricolores qui rentreront sur la pelouse !
Grande nouvelle, l’Equipe de France s’est entraînée ce lundi matin … sous la conduite de Raymond Domenech.

Philippe Troussier
Philippe Troussier

BRAVO LES FILLES Merci à la chaîne Direct 8 … pour la retransmission du match France – Croatie (3-0), match féminin pour la qualification au prochain Mondial. Un peu de fraîcheur ! $
RETOUR SUR LA SAISON 2009-2010 DU RED STAR, EN PHOTOS Dans les semaines à venir, nous reviendrons par la photo sur les matchs de la saison à Bauer.
A venir également, une rétro de photos sur Vincent Fourneuf.

Red Star
Le premier onze du Red Star de la saison face à Fontenay © Jacques Martin

Vincent Fourneuf est le capitaine du onze à l’Etoile Rouge. © Jacques Martin
Vincent Fourneuf est le capitaine du onze à l’Etoile Rouge. © Jacques Martin

Mise à jour le 17 juin 2010

. 

Journalistes Go !


DANS L’ATTENTE L’équipe 2010-2011 du Red Star verra de nouveaux visages, à l’heure actuelle sur le site officiel (Go !), trois recrues sont annoncées : Rivelino Anastase et Quentin Guyon et le retour de Mickaël Germain.
Le premier est un gardien de trente ans passé par : Matoury (Guyane Française), Rueil-Malmaison, Paris-S.G. (1997-2001), Villemomble (2001-2002), Racing (2002-2003), Poissy (2003-2005), Paris-S.G. (2005-2006), Issy-les-Moulineaux F.C. (2006-2008). Le second, vingt ans, milieu de terrain a joué à Troyes (CFA 2) et enfin le retour de Mickaël Germain, un ancien du Red Star, il jouait la saison dernière à l’UJA après être passé par Créteil, Racing et Noisy-le-Sec. Mickaël a porté pendant un an le maillot du Red Star, en DH.
A ce jour, les contrats de : Bertrand Abissonono, Jérémy Gazeau, Mathieu Rangoly, Yoann Delaneuville, Jonathan Ribadeira, Péguy Ngam, Eddy Mvondo, Hamdi Razak et Ludovic Fardin ont été renouvelés.

Red Star
Rivelino Anastase, à droite, lors de Racing – Red Star (2-0), le 7 mars 2009

Mickaël Germain avec Yoann Delaneuville, sur le terrain de Villemomble avec le maillot du Red Star, en 2003-2004 (1-1, en DH), à gauche, Jean-Luc Girard © GT Valck
Mickaël Germain avec Yoann Delaneuville, sur le terrain de Villemomble avec le maillot du Red Star, en 2003-2004 (1-1, en DH), à gauche, Jean-Luc Girard © GT Valck

PARMI LES DEPARTS Plusieurs joueurs cadres de l’équipe ne sont pas conservés, les départs officiels de Vincent Fourneuf, capitaine de l’équipe, revenu au club depuis deux saisons après une saison à Pau (National), du gardien Xavier Pinoteau et du meilleur buteur Dimitri Durand …
A venir, la semaine prochaine, une rétro, les meilleurs photos de Vincent Fourneuf sous le maillot Vert et Blanc.

La dernière apparition de Vincent Fourneuf, avec le maillot du Red Star devant Montluçon, ce soir là, Vincent était remplaçant. © Jacques Martin
La dernière apparition de Vincent Fourneuf, avec le maillot du Red Star devant Montluçon, ce soir là, Vincent était remplaçant. © Jacques Martin

BIENVENUE EN CFA ! A Bastia et à Gueugnon rétrogradés administrativement en CFA … deux clubs de CFA devraient grimper en National dont l’UJA. Les deux formations ont fait appel.
Quant à Calais, promu en CFA … le club ancien finaliste de la Coupe de France, en 2000 va prendre la direction du championnat de … PH (liquidation).
LA MONTEE Une nouvelle montée pour l’équipe 3 Senior du Red Star qui disputera la saison prochaine, le champion d’Excellence. Félicitation à Fabrice Palmier et à ses joueurs.
LE MONDIAL A NOTRE SAUCE Contraste, dans un numéro récent de l’Equipe … une photo édifiante … la « générosité » de la FFF qui offre maillot et short de l’Equipe de France à quelques jeunes du township qui doivent accueillir les « stars » françaises.
Les pauvres gamins sont pieds nus … dans leur générosité … nos officiels avaient oublié d’offrir chaussettes et chaussures !
… et dans un autre numéro on apprend … que Thierry Henri pousse un ouf de soulagement ses très nombreuses paires de chaussures sont arrivées une heure avant France – Uruguay !
Etonnant … qu’un footballeur attend la livraison de ses chaussures … au moment de la compétition.
Beaucoup d’amateurisme … dans un monde pro !
DEUX CHIFFRES 100 000 euros offert par la FFF pour la construction d’un terrain de foot dans un township … et plus de 240 000 euros … pour amener les femmes des joueurs pendant un week-end !
 Et demain … enfin dès la saison prochaine, l’aide de la Ligue Nationale professionnelle de Football aux football amateurs va considérablement baisser !
Utile de rappeler que sans les clubs amateurs … que serait le football pro !
URUGUAY … MEXIQUE Le match catastrophique de l’Equipe de France devant l’Uruguay, la France joue une partie importante ce soir devant le Mexique.
Quel visage … en tout cas pour espérer l’emporter … les attaquants devront se montrer efficaces.
Sinon, le scénario de 1966 … pourrait se renouveler … être en grosse difficulté avant le troisième match et un retour à la maison précipitée.
Une chose est certaine … l’Afrique du Sud défait hier soir 0-3 devant l’Uruguay … n’est pas l’Angleterre de 1966.
Mais attention … en ce début de Mondial 2010 … quelques « petits » n’ont pas peurs des « gros » … millionnaires du foot !
LE MEILLEUR La bonne surprise du premier match … est Abou Diaby, l’ancien gamin du Red Star est le seul à avoir surnagé.
CLIMAT Il faut dire que le climat, pas le froid de l’hiver qui règne sur l’Afrique du Sud, mais celui de l’Equipe de France ressemble … un peu au climat Vert et Blanc de la saison 2008-2009 !
EN 1934 …  De nouveau, le pays organisateur l’emporte, l’Italie est Championne du Monde sous les yeux du dictateur Mussolini.
La Coupe du Monde du chauvinisme.
Voir : Go !

Affiche, 1934 Affiche, 1934 Affiche, 1934


UN SEUL MATCH Pas de poule, élimination directe, la France ne fait qu’un match, les Autrichiens éliminent les Bleus 3-2 après prolongation !
LA FICHE
AUTRICHE – FRANCE : 3-2 APRES PROLONGATION
 

Buts : Sindelar (45ème), Schall (94ème), Bican (97ème) – J. Nicolas (18ème), Verriest (113ème sur pen.)
AUTRICHE : Platzer, Cisar, Sesta, Wagner, Smistik (cap.), Urbanek, Zischek, Bican, Sindelar, Schall, Viertl. Entr. Mesitl.
FRANCE : Thépot, Mairesse, Mattler, Delfour, Verriest (cap.), Liétaer, Keller, Alcazar, J. Nicolas, Rio, Aston. Entr. Kimpton.

Debout : Kimpton (entraîneur), Delfour, Mairesse, Thépot, Verriest, Liétaer, Mattler.
Accroupis : Keller, Alcazar, J. Nicolas, Rio, Aston.
Debout : Kimpton (entraîneur), Delfour, Mairesse, Thépot, Verriest, Liétaer, Mattler. Accroupis : Keller, Alcazar, J. Nicolas, Rio, Aston.

TROIS AUDONIENS Ils sont trois du Red Star à participer à la rencontre : Alex Thépot, Jacques Mairesse et Fred Aston.
UN ANGLAIS Même si la sélection française est choisie par le trio : Barreau, Rigal, Delanghe … l’entraîneur est Georges Kimpton, un Anglais.
UN AUDONIEN DANS LA COUPE DU MONDE 1934 : FRED ASTON  La fiche de Fred Aston, le feu-follet du Red Star : Go !
A voir également, un reportage sur Fred Aston, en 1946, dans l’Almanach Miroir Sprint :
Go !

Fred Aston Fred Aston Fred Aston

Mise à jour le 9 juin 2010

MONDIAL A NOTRE SAUCE Chaque quatre ans, la phase finale de la Coupe du Monde redevient au devant de la scène. Le Mondial de football est l’événement sportif le plus regardé au Monde.
Une Coupe du Monde que l'on doit à Jules Rimet.
Jusqu'à la fin du Mondial 2010, nous évoquerons l'histoire du Mondial ... avec une bonne touche ... de joueurs qui ont évolué sous le maillot du Red Star.
Bon vent à toutes les formations qui s’affronteront en Afrique du Sud, à partir du 11 juin
1930  Le bébé de Jules Rimet voit le jour en juillet 1930. La décision a été prise en mai 1928 par la FIFA, dirigée, par Jules Rimet. L'Uruguay obtient l'organisation de la première édition et l'emporte le 30 juillet face à l'Argentine : 4-2 devant plus de 60 000 spectateurs.

Jules Rimet Coupe Rimet
Jules Rimet et la Coupe Jules Rimet


LE PREMIER ... Alex Thépot, l'un des deux premiers joueurs du Red Star, sélectionnés, en Equipe de France avec Marcel Pinel n'a joué que 26 minutes (blessé), lors du premier match face au Mexique, le 13 juillet 1930.
La première rencontre de l'histoire de la Coupe du Monde.
A l'époque, pas de remplacement, la France à dix l'emporte 4-1. Deux jours plus tard, Alex Thépot, fut apte pour jouer face à l'Argentine.
Lucien Laurent (Sochaux), restera le premier buteur de l'histoire. La France s'inclinera devant l'Argentine, finaliste (0-1) et le Chili (0-1)
... ET PREMIER Guilhermo Stabile (Argentine), le meilleur buteur de la première Coupe du Monde ( 8 buts), en quatre matchs ! ... poursuivra sa carrière au Red Star, comme joueur et entraîneur à la fin des années 30.
SOUS UN AUTRE MAILLOT Ils participent à la première Coupe du Monde, avec l'Equipe de France et joueront au Red Star : Augustin Chantrel*, Edmond Delfour, Marcel Langillier et Célestin Delmer.
* Porte le maillot du Red Star avant le Mondial 1930 ... et quelques années plus tard
CINQ Sur les 16 joueurs sélectionnés en Equipe de France, lors de ce premier Mondial, six auront l'honneur de défendre les couleurs du Red Star. Jules Rimet pourra être fier de son club de coeur.
ALEX THEPOT Gardien de but mais aussi un membre influent du comité de sélection de l'Equipe de France entre 1950 et 1960.
Voir la page spéciale consacrée à Alex (Alexis, son vrai prénom) Thépot : Go !

Jules Rimet Coupe Rimet
Alex Thépot et l’Equipe de France, sur le paquebot
De haut en bas :
Panozetti (masseur), Caudron (entraîneur), Villaplane (Racing), dirigeant uruguayen, M. Pons.
Chantrel (CASG), Thépot (Red Star), Mattler (Sochaux), Maschinot (Sochaux), Pinel (Red Star), Veinante (Racing).
Capelle (Racing), L. Laurent (Sochaux), Delmer (Amiens), J. Laurent (Sochaux), Liberati (Amiens), Delfour (Racing).


EN BATEAU, DIRECTION L'URUGUAY Pas de stage, pas de chambre ... à 590 euros la nuit pour cette première édition, pas de suite pour le président de la FIFA ... tout le monde est dans le même bateau ...
L'équipe de France embarque sur le paquebot Conte-Verde et met 14 jours pour relier l'Uruguay, après un arrêt à Rio de Janeiro, en compagnie des joueurs des autres sélections européennes : Roumanie, Yougoslavie et Belgique.
Pendant deux semaines ... gymnastique et musculation au programme des footballeurs.
Quant à Jules Rimet, il veille précieusement sur la Coupe du Monde.
LES MATCHS DES BLEUS Une page spéciale, le parcours des Bleus, la finale et Guilhermo Stabile, le roi des buteurs : Go !
A VOIR La page sur la première Coupe du Monde, publiée en 2002, sur allezredstar.com : Go !

Jules RimetJules RimetJules Rimet


PAS D'ANGLETERRE Le plus surprenant est que le pays du football, l'Angleterre ne participe pas à cette aventure ... et la venue des joueurs de l'autre côté de la Manche n'était pas pour demain. Il faudra attendre quelques Coupes du Monde pour voir enfin l'Angleterre ... être partie prenante.
LES U 13 ANS A L’HONNEUR Le site de la Ligue de Paris a consacré un long papier au U 13 ans du Red Star de Soumah Bakayoko : Go !

Jean-Claude Oure (U 17 ans, DH) et Soumah Bakayoko (U 13 ans), en septembre 2007 
© GT Valck
Jean-Claude Oure (U 17 ans, DH) et Soumah Bakayoko (U 13 ans), en septembre 2007 © GT Valck

Mise à jour le 7 juin 2010

. 

Journalistes


CHAMPIONS  Vainqueurs de l’UJA 2-0, samedi à Saint-Ouen, score acquis en première période, les U 15 ans (DHR) du Red Star sont champions de leur groupe et retrouvent la DH.
Félicitations aux joueurs de Bruno Tosi.

Red Star
Benoît Tosi, en maillot blanc, en discussion avec Bruno Naidon, en juillet 2007 © GT Valck

Les 15 ans … champions © Jacques Martin
Les 15 ans … champions © Jacques Martin

SUR UN SUCCES La DSR est passé près de rejoindre la DH, les hommes de David Giguet achèvent la saison par un succès sur Le Chesnay 3-0 (2-0). Buts de : Mendy, De Pina et Nanga.
La réserve audonienne termine seconde derrière Meaux.
Voir le reportage photos de Jacques Martin sur Red Star – Le Chesnay : Go !
BONNE FIN DE CHAMPIONNAT, EN DH Avec un nouveau succès 1-0 à Saint-Leu, les U 17 ans, de Jean-Claude Oure terminent 6ème alors que les joueurs de Sébastien Robert, les U 19 ans prennent le meilleur sur Villemomble (1-0) et se classent 10ème.
SEPTIEMES Les 13 ans du Red Star se classe septième de la Coupe Nationale Danone à Capbreton. Les champions sont les Verts … de Saint-Etienne, vainqueur du Mans, en finale

Eddy Fernandes © Jacques Martin
Eddy Fernandes © Jacques Martin

ILS SERONT TROIS … AU MONDIAL 2010 Joueurs de la sélection algérienne qui sont passés en équipes de jeunes du Red Star. L’Algérie est dans le groupe de la Slovénie, les Etats-Unis et l’Angleterre.
L’objectif de la sélection est la seconde place derrière les Anglais.
Habid Bellaïd, il a passé plus de sept ans sous le maillot audonien entre 7 et 15 ans avant de rejoindre Strasbourg. Tout comme Abou Diaby ou Yoan Gouffran, le Bordelais, il est passé par l’INF Clairefontaine, la génération « 1986 ».
Yves-Henri Gergaud, l’a entraîné en 13 ans (DH) et en Nationaux (15 ans).
Après un passage à Francfort (Allemagne) et u retour à Strasbourg, Habid Bellaïd évoluait cette saison à Boulogne (L 1).
HABIB BELLAID
Né le 28 mars 1986
Défenseur

Bellaïd
Habib Bellaïd, venu voir Strasbourg – Red Star (1-1), en CFA, en avril 2008, en compagnie de Ludovic Fardin et José Nseke © GT Valck

Raïs M’Bolhi, fut sous les ordres de David Giguet en 15 ans Nationaux, avant de rejoindre l’OM. Cette saison, Raïs M’Bolhi évolue dans le championnat de Bulgarie au Slavia Sofia après être passé par Heart of Midlothian (Ecosse) et en Grèce.
RAIS M’BOLHI
Né le 25 avril 1986, à Paris
Gardien de but
Le troisième est Adlène Guedioura, il a porté le maillot des 15 ans du Red Star. Après être passé par Sedan, Noisy-le-Sec, l’Entente SSG, Créteil, Charleroi et Courtrai (Belgique), Adlène Guédioura évolue cette saison à Wolverhampton, en Angleterre. Il vient de disputer son premier match, en sélection, le 28 mai 2010, face à l’Irlande.
Son père, Nasser, fut également international et vainqueur de la Coupe d’Algérie, en 1981
ADLENE GUEDIOURA
Né le 12 novembre 1985, à La Roche-sur-Yon (85)
Milieu de terrain
MONDIAL 2010 Après la défaite face à la Chine (0-1), la France footballistique s'interroge.
Une défaite qui n'est que le prolongement d'une campagne qualificative guère brillante et des matchs amicaux très moyens.
Vendredi, face à l'Uruguay, la France débutera le Mondial 2010 et une première réponse sera donnée ... concernant les possibilités de la France de jouer un rôle dans la compétition.
Rappelez-vous au moment du tirage au sort après une qualification à l'arrachée devant l'Eire ... certains commentateurs avaient dit, la chance continue pour les joueurs de Raymond Domenech : "La France jouera dans un groupe facile".
Facile ... on le verra après les trois matchs, si la France poursuit son aventure au pays de Nelson Mandela !
Le groupe de la France ressemble un peu à celui de 1966 avec comme adversaires au premier tour l'Uruguay et le Mexique ... et le pays organisateur, cette fois l'Afrique du Sud à la place de l'Angleterre.
Un Mondial 1966 décevant pour la France, après avoir été tenue en échec par le Mexique 1-1, une défaite face à une rugueuse équipe d'Uruguay (1-2) avant que les derniers espoirs s'envolent face à des Anglais (0-2) supérieurs.
La bande à Henri Guérin était vite rentrée en France.
Un coup dur pour le football français qui dû attendre 12 ans avant de participer de nouveau à une phase finale du Mondial.
En tout cas ... au loto sportif ... la France peut rapporter gros ... en cas de succès !
AU MONDIAL 1966, EN EQUIPE DE FRANCE AVANT DE PORTER OU D'ENTRAINER LE MAILLOT DU RED STAR Nestor Combin, Robert Herbin et Philippe Gondet avaient joué face au Mexique : 1-1 (buts : Borja et Hausser). Jacky Simon, Yves Herbet, Philippe Gondet devant l'Uruguay : 1-2 (buts : Rocha, Cortes, De Bourgoing). Robert Herbin, Jacky Simon, Yves Herbet et Philippe Gondet devant l'Angleterre : 0-2 (buts Hunt 2).
A signaler que Edmond Baraffe qui porta le maillot du Red Star était également du voyage en Angleterre mais ne disputa aucun match.


Jacky Simon, à la une de Miroir du Football et Nestor Combin, en 2000, lors du Jubilé du Red Star


Edmond Baraffe sous le maillot de l’Equipe de France et Philippe Gondet, auteur du but décisif face à la Yougoslavie, en qualification du Mondial 1966, au Parc des Princes

Mise à jour le 4 juin 2010

. 

Journalistes


LES ANCIENS … JEUNES AUDONIENS, AU MONDIAL (1èRE PARTIE) 
ABOU DIABY (FRANCE)
De tous les anciens du Red Star qui sont sélectionnés pour le Mondial 2010, en Afrique du Sud, le plus connu est Abou Diaby, le parisien a fait ses premiers pas sous la conduite de David Giguet, à Aubervilliers, le coach actuel de la DSR du Red Star et adjoint de Alain Mboma.
Abou rejoint le Red Star, en 13 ans, en DH, il est dirigé par Yves-Henri Gergaud, Abou Diaby passe par le Paris SG et rejoint l’INF, la promotion 1986 avec Hatem Ben Arfa et aussi Habid Bellaïd, passé par le Red Star, aujourd’hui à Boulogne et sélectionné dans l’Equipe d’Algérie. Abou rejoint Auxerre et débute en L 1, an 2004-2005.
N’ayant pas la confiance de Jacques Santini, l’entraîneur d’Auxerre de l’époque, Abou passe à Arsenal, sous la conduite de Arsène Wagner.
Titulaire indiscutable, lors de la saison 2009-2010 (six buts), le parisien effectue ses débuts en Equipe de France, le 24 mars 2007, face à la Lituanie, à Kaunas.
Quatre sélections à ce jour.
Palmarès : Champion d’Europe, des moins de 19 ans, en 2005, finaliste de la Ligue des Champions 2006,
Abou Diaby,
Né le 11 mai 1986 (Paris 10ème)
Milieu de terrain

Abou Diabey

ALEXANDRE SONG (CAMEROUN)
Le second ancien du Red Star que nous vous présentons aujourd’hui est Alexandre Song, venu des Lilas, il arrive au Red Star à 14 ans et dispute le Championnat des 15 ans du Red Star, sous la conduite de Yves-Henri Gergaud, avant de rejoindre le centre de formation de Bastia, en 2001 et débute à 16 ans, en L 1 sous la conduite de … François Ciccolini.
Prêté à Arsenal, en 2005, Arsène Wenger le fait signer et Alexandre Song passe une partie de la saison 2007, à Charlton avant de revenir chez les Gunners.
Sa première sélection dans l’équipe nationale du Cameroun, en 2005.
Palmarès : finaliste de la Coupe d’Afrique des Nations, en 2008
Alexandre SONG
Né le 9 septembre 1987 à Douala (Cameroun)
Milieu de terrain

Abou Diabey

En début de semaine prochaine, présentation des internationaux algériens passés par le Red Star.
EN FINALE Les U 13 ans du Red Star représenteront l’Ile-de-France, ce week-end en finale de la Coupe Nationale à Capbreton.
ON FERME Dernière journée des Championnats de Paris. La DSR accueille Le Chesnay, les U 15 ans après l’accession, ils espèrent décrocher le titre, en cas de succès sur l’UJA, les U 17 ans sans pression peuvent obtenir un bon résultat à Saint-Leu et les U 19 ans reçoivent Villemomble.

Les U 15 ans, à Joliot Curie © Jacques Martin
Les U 15 ans, à Joliot Curie © Jacques Martin

FIN Le groupe CFA est en vacances. Le championnat 2010-2011 débute, le 7 août.

Mathieu Rangoly
Mathieu Rangoly © GT Valck

DSR, Nabil Yessad et Harry Vitalien © Rémi Saillant
DSR, Nabil Yessad et Harry Vitalien © Rémi Saillant

COUPE DE PARIS Moissy-Cramayel a dû attendre la prolongation pour l’emporter face au Paris SG (1-0). But de Gacem à la 93ème qui trompe le gardien parisien, Gaza.
Moissy-Cramayel succède à Levallois.

Coupe de Paris, trophée Jean Verbeke © John Hanson
Coupe de Paris, trophée Jean Verbeke © John Hanson

Mise à jour le 2 juin 2010

. 

Journalistes


BILAN DE LA SAISON EN CFA 11 – 9 – 14, ce n’est pas le résultat du tiercé mais le nombre de victoires, de nuls et de défaites du Red Star, cette saison.
76 points marqués, 38 buts marqués et 44 encaissés.
Meilleur buteur : Dimitri Durand : 9 buts, Hamdi Razak : 6, Alain Koudou : 5, Péguy Ngam : 4, Bruce Inkango 3.
A domicile, le Red Star ne l’a emporté qu’à six reprises (Niort, Aurillac, Pau, Colomiers, Bordeaux et Yzeure), pour sept nuls et quatre défaites, soit 42 points sur un total de 68.
Pour jouer un rôle majeur dans un championnat, il sera nécessaire d’empocher beaucoup plus de points à Bauer.
Niort accède, au National, la logique a été respectée, Niort qui venait de descendre de cette division était le grand favori. Luçon et Yzeure
Pour la descente, la lutte pour le maintien fut serrée jusqu’au coup de sifflet final avec presque la moitié des formations (8) à la lutte jusqu’à trois journées de la fin … et cinq lors de l’ultime journée !
Parmi les équipes reléguées (Toulouse Fontaines, Balma et Bordeaux), la seule surprise est Bordeaux (8 points perdus sur tapis vert … et un but encaissé dans les derniers instants face à Niort), pour le plus grand bénéfice d’Anglet qui se sauve de la même manière depuis deux saisons, lors de l’ultime match !
Dans les autres groupes, la montée de Orléans est logique, dans le même groupe que le Red Star, la saison dernière, les Orléanais après avoir complètement raté leur début de saison avait terminé très fort le championnat (4ème).
Gap, une surprise et évoluera pour la première fois à ce niveau. Colmar … même si sur le tapis vert l’UJA peut reprendre la première place.
Il va être difficile d’empêcher Colmar d’accéder en National (à l’exemple de Pontivy, maintenu en CFA, après la récupération du point par le Red Star).
Colmar, a même évolué en D 2 (années 30-40), tout comme Orléans et Niort (une saison, en D 1).
Si l’UJA grimpe, en National, une première pour l’équipe dont l’homme fort est Michel Moulin et rejoindrait Créteil et le Paris FC, en National.
Concernant les descentes, en dehors du groupe C, les équipes qui évolueront en CFA 2 sont : Vesoul, Dunkerque, Marck et Strasbourg B, Andrézieux, Montpellier, Grenoble, FC Mantois, Quimper et Pontivy.
Les équipes qui accèdent en CFA : Calais, Aubervilliers, Metz B, Chasselay, Monaco B, Béziers, Poiré sur Vire, Lorient B … dans l’attente des quatre meilleurs seconds
Le nombre d’équipes de CFA, en Ile-de-France sera inchangé* : Aubervilliers remplace le FC Mantois.
Le classement des équipes : UJA (2ème … ou 1ère), Villemomble (3ème), Paris SG B (4ème), Drancy (6ème), Viry-Châtillon (6ème), Racing (7ème), Ivry (9ème), Moissy-Cramayel (11ème) Red Star (11ème), Entente SSG (13ème), FC Mantois (16ème)
Sur la ligne de départ de 2010-2011 : UJA*, Villemomble, Drancy, , Noisy-le-Sec, Entente SSG, Paris SG, Red Star, Viry-Châtillon, Racing, Ivry, Moissy-Cramayel, FC Mantois
* sauf si l’UJA accède au National

Dimitri Durand, meilleur buteur audonien de la saison © Jacques Martin
Dimitri Durand, meilleur buteur audonien de la saison © Jacques Martin

DEPART Le contrat de Vincent Fourneuf au Red Star ne serait pas renouvelé pour la saison 2010-2011.

Vincent Fourneuf © Jacques Martin
Vincent Fourneuf © Jacques Martin

LA COUPE DU MONDE ET LE RED STAR …  Paul Nicolas, l’ancien grand attaquant du Red Star (quatre victoires en Coupe de France), voir sa fiche détaillée : Go ! fut le patron de l’Equipe de France, entraînée par Albert Batteux et Jean Snella, de l’épopée de Suède en 1958. Une formation éliminée en ½ finales face au Brésil du jeune Pelé.
Une équipe de France avec le recordman des buts lors d’une Coupe du Monde, Just Fontaine et un futur audonien, Armand Penverne.
Paul Nicolas se tue en voiture, en mars 1959, au retour du match France - Belgique

Red Star Red Star
Paul Nicolas, avec le maillot du Red Star et Armand Penverne, lors de son passage au Red Star, en D 2, à la fin sa carrière, il disputa trois matchs avec l’Equipe de France

Roger Lemerre, entraîna à deux reprises le Red Star, en D 2. Adjoint de Aimé Jacquet, il lui succéda à la tête de l’Equipe de France, gagne l’Euro 2000 avant de sombrer avec l’Equipe de France, lors du Mondial 2002, en Corée du Sud.
Roger Lemerre fit débuter en Equipe de France, le dernier international français a avoir porté le maillot du Red Star, en équipe première.

Red Star Red Star
Steve Marlet, lors de sa première sélection à Istanbul, à droite Roger Lemerre, en mars 2007, à Saint-Ouen, en compagnie de Pierre Repellini, l’intendant de l’Equipe de France actuel


A DECOUVRIR … CINQ ANCIENS DU RED STAR AU MONDIAL Dans quelques jours, plusieurs anciens du Red Star disputeront le Mondial 2010, en Afrique du Sud.
Cinq joueurs ayant évolué uniquement dans les catégories de jeunes.
Un autre joueur étant postulant, le seul ayant porté le maillot du Red Star, en équipe première : Abdoulaye Meïté a été écarté de la liste définitive de la sélection de la Côte d’Ivoire, hier. Abdoulaye a participé au Mondial 2006.
Les élus ont pour nom : Abou Diaby (France), Alexandre Song (Cameroun), Habib Bellaïd (Algérie), Raïs M’Bolhi (Algérie), Adlène Guedioura (Algérie).
COUPE DE PARIS Finale ce soir, à Bauer, à 20 h : Paris SG – Moissy-Cramayel. Ce match sera le dernier arbitré par Luc Chevereau qui prend sa retraite sportive.
La saison dernière, le Red Star s’était incliné en finale face à Levallois.

Le Red Star finaliste en 2009  de la Coupe de Paris © John Hanson
Le Red Star finaliste en 2009 de la Coupe de Paris © John Hanson

Page d'Accueil